Violence à Béni et à Minembwe : la CENCO recommande la mise en place d’un programme d’urgence

0
63

Après des tentions signalée dans la ville de Beni ce lundi 25 Novembre 2019 dénonçant au passage des massacres de la population civile, la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) sort de son silence et recommandé au gouvernement congolais et à la MONUSCO la mise en place d’un programme d’urgence pour apaiser la population et mettre fin aux massacres dans le territoire de Béni (Nord-Kivu) et l’insécurité à Minembwe au Sud Kivu.

Dans un communiqué rendu public ce lundi, la CENCO recommande la création d’un cadre de dialogue pour favoriser un climat de justice, de paix, et de réconciliation. Les évêques souhaitent également que soit instituée un programme de solidarité nationale pour assurer une aide humanitaire aux personnes sinistrées.

La CENCO alerte que faute de solution inappropriée, la situation qui perdure à Beni ville et territoire ainsi que dans les hauts plateaux de Minembwe (…) risque d’amener le pays dans un cycle de violence qui empêchera l’amélioration des conditions de vie des congolais tel que promu par le chef de l’Etat.

Ce communiqué de la CENCO intervient dans un contexte marqué par le soulèvement de la population du Nord Kivu (Goma, Beni et Butembo) suite aux récentes tueries. déjà dans la matinée de ce lundi le bâtiment abritant la mairie de Beni était incendié et la base de la MONUSCO Beni était pillée par des manifestants en colère.

le Président de la République Félix Tchisekedi Tchilombo annonce pour bientôt la mise en place d’un comité composé de non originaire de Minembwe pour réfléchir sur les stratégies pouvant mettre fin une fois pour toute aux violences en répétition dans cette partie de la province du Sud Kivu. Le prix Nobel de la paix,, le docteur  Denis Mukwege de sa part recommande à l’union européenne d’envoyer une force spéciale pour l’Est de la république démocratique du Congo.

la Rédaction.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
44 ⁄ 22 =