Tshiani: « la nouvelle équipe du gouvernement doit se mettre immédiatement au travail »

0
305
Dr. Noël Tshiani, candidat à l’élection présidentielle 2018

L’ancien fonctionnaire de la Banque mondiale se réjouit de la destitution de l’équipe Jeanine Mabunda de l’Assemblée nationale. Cependant, Noel Tshiani souhaite que la nouvelle équipe du gouvernement et différentes institutions se mettent immédiatement au travail. Objectif ? Mettre en œuvre la vision de développement que prône le Chef de l’Etat.

Lisez l’intégralité de l’entretien qu’il a accordé à votre média : 

Sveinmediab.info : quelle est votre réaction à la suite de la destitution de Mabunda du Bureau de l’Assemblée nationale. 

Noël Tshiani : Je suis très content que Jeannine Mabunda et son bureau soient tombés de la présidence de l’Assemblée nationale. Ces gens constituaient un obstacle au fonctionnement normal de l’assemblée nationale. Dans la mesure où, ils agissaient comme des caporaux sous les ordres de leur Autorité morale à Kingakati. 

Sveinmediab.info : A quoi doit-on s’attendre désormais? 

Noel Tshiani : La chute de Jeannine Mabunda et son bureau sera suivie de la désignation d’un informateur ; et de la recomposition de la majorité parlementaire puis la nomination d’un Premier Ministre et la composition d’un nouveau gouvernement. La nouvelle liberté d’action qu’a retrouvée le Chef de l’Etat lui permettra de procéder à des nominations dans les entreprises publiques ;  dans les régies financières ; à la Banque Centrale du Congo (BCC) ; la police ; les ambassades, etc. Donc, c’est une nouvelle opportunité de mettre l’homme qu’il faut à la place qu’il faut ; et de remettre le pays au travail. Comme l’avait dit le Président de la République : « kisalu ebanda ».

Jeanine Mabunda, ex présidente de l’Assemblée nationale
Jeanine Mabunda, ex présidente de l’Assemblée nationale

Sveinmediab.info : Pouvons-nous considérer que c’est le début d’une nouvelle ère qui souffle en RDC? 

Noël Tshiani : Oui, c’est le début d’une nouvelle ère politique en RDC qui marque la liberté d’action au niveau du Président. Ce qui permettrait au Président et à toutes les institutions de prendre des actions idoines pour faire avancer le pays. On va donc mettre fin à la paralysie que l’on a connue jusqu’à présent. 

Sveinmediab.info : que faire pour que la population congolaise sente le changement surtout du point de vue social ?

Noël Tshiani : Il faut que la nouvelle équipe du gouvernement et des institutions différentes se mettent immédiatement au travail ; pour mettre en œuvre la vision du développement que prône le Chef de l’Etat. Je propose que le Président de la république mette en place un système de gestion du pays par objectif ; ainsi qu’un mécanisme de suivi et évaluation régulière pour résoudre les défis rapidement. Ce n’est qu’en travaillant dans tous les secteurs que l’on va résoudre les problèmes auxquels la population est confrontée. 

Propos recueillis par Judith Asina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
28 × 22 =