Tribunal pénal international : Herman Cohen rejoint la démarche du Dr Mukwege

0
248
Dr Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix 2018

L’ancien Secrétaire d’Etat adjoint américain chargé de l’Afrique rejoint la démarche du Dr Denis Mukwege. Herman Cohen appelle à l’établissement d’un tribunal pénal international pour arrêter les auteurs de crimes contre l’humanité passés et actuels en RDC. 

En effet, le prix Nobel de la paix 2018 se fait de plus en plus entendre en RDC et à travers le monde. Après le soutien notamment du Parlement européen, Herman Cohen se prononce sur la justice pour les victimes des massacres.

Herman Cohen, ancien Secrétaire d’Etat adjoint américain chargé de l’Afrique
Herman Cohen, ancien Secrétaire d’Etat adjoint américain chargé de l’Afrique

Dans un Tweet, l’ancien Secrétaire d’Etat adjoint américain chargé de l’Afrique s’exprime en anglais :

« Je rejoins la démarche du Dr Mukwege de réclamer l’établissement d’un Tribunal pénal international ; pour arrêter les auteurs de crime contre l’humanité actuel et passé en RDC ».

Il faut souligner que Dr Denis Mukwege souhaite aller plus loin que les recommandations sur rapport mapping. Devant le Parlement européen, il s’est dit en faveur des chambres spécialisées mixtes.

Cependant, il a vivement souhaité l’établissement d’un Tribunal pénal international pour la RDC. Pour cause ? D’abord la Cour pénal internationale (CPI) n’est compétente que pour les crimes commis après juillet 2002. Alors que l’inventaire effectué dans le rapport Mapping couvre la période allant de 1993 à 2003.

Ensuite, il faut tenir compte de la dimension régionale du conflit en RDC. Un pays où divers armées étrangères et groupes rebelles qu’ont appuyé les pays voisins, sont intervenus sur son territoire. Lesdites armées devraient être tenus responsables des exactions commises.

Mike Hammer avant Herman Cohen

Dr Mukwege et Mike “Amani” Hammer à Panzi
Dr Mukwege et Mike “Amani” Hammer à Panzi. Image/Mike “Amani” Hammer tweet

   

Quelques jours avant Herman Cohen, Mike Hammer, ambassadeur des USA en RDC a rencontré le prix Nobel de la paix.

En somme, il a rassuré le soutien des Etats-Unis au combat du Dr Mukwege pour la justice et contre l’impunité en RDC. Selon lui, c’est un combat au bénéfice de toute la population.

Ainsi, les deux personnalités se sont mis d’accord que l’impunité doit cesser. De plus, il faut la justice pour les victimes des violences sexuelles et des autres crimes graves commis en RDC.

Par ailleurs, le diplomate américain a réitéré l’engagement des USA à toujours soutenir l’hôpital de Panzi. Il s’agit notamment de médicaments comme c’est souvent le cas.

Toutefois, il a insisté que ce combat doit se poursuivre jusqu’au changement des mentalités des personnes qui abusent des femmes. D’autant plus qu’il y a encore d’autres victimes.

Judith Asina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 + 26 =