Sylvere Boswa du PCCO: « Arrêtez la mentalité de bureaucratie et venez transformer la RDC en première puissance en 2030 ».

0
191
Sylvere Boswa, secrétaire général du Parti Communiste Congolais (PCCO)

Le Secrétaire général du Parti Communiste Congolais (PCCO) estime que l’élite est formée pour être esclave de la dépendance. Sylvere Boswa demande d’arrêter la mentalité de bureaucratie et de venir transformer la RDC en première  puissance en 2030.

Sylvere Boswa s’exprime dans une analyse sur le potentiel humain en RDC. Pour lui, l’Université de mendicité et de quémandeur de solution n’est pas dans la vision de l’émancipation d’une société. Le système éducatif actuellement de la RDC ne sait pas libérer le potentiel des étudiants. Le mal, dit-il, n’est pas l’Université, mais le gouvernement qui devrait trouver solution sur n’importe quel problème.

En effet, un gouvernement qui ne sait pas exploiter le potentiel de ses citoyens est une source des problèmes ; de pauvreté ; et de  misère. Sylvere Boswa déclare :

« Le Congo meurt car l’attentisme, la dépendance ou la consommation est l’ossature du programme scientifique de nos universités ».

Donc, une pédagogie qui ne sait pas orienter l’universitaire à la création des solutions est une malédiction pour le pays.  Car, l’Université doit apprendre l’enfant à la création des solutions; à la création d’emplois et à la créativité; si non ce n’est pas une université mais une école primaire primitive. 

Selon lui, les universités en RDC, incarnent une mentalité de bureaucratie alors que le pays n’avancera pas avec un tel programme.  Il regrette que le gouvernement paie des professeurs mais ne sait pas ce qu’il attend des produits formés.

PCCO pour le lancement de l’université marxiste

Pour pallier à cette situation le PCCO lance l’Université marxiste communément appelée « Institut populaire d’orientation politique et idéologique ». Il s’agit d’une université qui combat la mentalité de bureaucratie pour un entrepreneuriat.

L’université marxiste sous la conduite du PCCO se fixe comme objectif, de faire de la RDC une première puissance africaine. Par conséquent, la RDC sera réellement un centre de rayonnement de toute l’Afrique.  A l’entendement du PCCO, ce continent pourra devenir une première puissance mondiale en 2030. D’où, le peuple congolais doit être conscient de ce combat.  Ainsi, il y a besoin de l’adhésion des patriotes pour appuyer cette vision.   

L’université marxiste entend former les créateurs d’emplois. Sylvere Boswa croit dur comme fer qu’avec cette idéologie, le Congo deviendra une grande puissance africaine. D’autant plus que l’enfant doit apprendre pour agir. 

En somme, la RDC doit subir une grande mutation pour devenir un Etat créateur. Il y a nécessité de quitter l’étape de l’Etat consommateur pour un Etat créateur de solution et d’emplois. Il appelle le peuple congolais à libérer son potentiel ; d’être créatif ; et devenir une solution pour les autres.

Judith Asina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
5 + 10 =