Sud-Kivu : les députés provinciaux dénoncent une complicité totale dans l’exploitation illicite des minerais à Mwenga

0
223
Des élus provinciaux du Sud-Kivu

Les députés provinciaux du Sud-Kivu ont rendu public le rapport de leur commission d’enquête effectuée dans les sites miniers de Mwenga. Ces élus dénoncent la complicité des Autorités tant nationales que provinciales dans les exploitations illicites des minerais.

 

Selon ce rapport, les victimes de spoliation des terres ne sont pas indemnisées. Les élus provinciaux ont également noté la fraude minière qui se fait à grande échelle faute de traçabilité des minerais. Sans oublier que la majorité des coopératives minières qui travaillent en dehors de leurs V.A.

Pour les députés, les chinois qui exploitent les minerais à Mwenga sont dans une irrégularité totale. Parce qu’ils n’ont aucun permis d’exploitation pouvant leur permettre d’exercer les activités minières dans ce territoire.

Par conséquent, ils dénoncent une complicité totale des autorités à tous les niveaux dans cette exploitation illicite. Aussi, fustigent-ils le non-respect du code minier ; l’inexistence des services étatiques dans les sites miniers ; forte exploitation pendant la nuit ; le flou entretenu entre les autorités étatiques autour de cette exploitation. De sorte qu’il n’y a pas des partenariats entre les sociétés chinoises et les coopératives minières.

Les élus notent en plus, l’utilisation des produits chimiques dans la rivière Elila avec le risque de polluer l’environnement.

C’est pour cela qu’ils ont invité le gouverneur Théo Ngwabije de venir s’expliquer devant l’assemblée provinciale.

Mwenga, recommandations des élus provinciaux

Après débat et délibération, les députés provinciaux ont pris quelques recommandations qu’on peut retrouver dans le rapport. Il s’agit notamment de l’interpellation à la chambre basse du parlement, de la Ministre nationale des mines. L’objectif est d’éclairer l’opinion sur cette question. Cependant, la Ministre doit s’accompagner de son collègue de la défense et anciens combattants pour s’expliquer sur la présence des militaires dans plusieurs les sites miniers.

La justice quant à elle devrait sanctionner sévèrement tous les complices de cette exploitation illicite conformément à la loi.

John Zihindula

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 + 3 =