Sud-Kivu : Dr Denis Mukwege célèbre ses 66 ans avec les enfants vulnérables de Kavumu

0
199
La délégation du Dr Mukwege à Kavumu

Dr Denis Mukwege, prix Nobel de la paix a partagé avec les enfants vulnérables de Kavumu, territoire de Kabare dans le Sud-Kivu.  C’était lundi, 1er mars 2021, à l’occasion de la célébration de ses 66 ans de naissance.

 

Empêché pour raison de travail, Dr Denis Mukwege a mandaté une délégation à cette cérémonie.  Mme Madeleine Mukwege, son épouse ; et Dr Christine Amisi, Secrétaire exécutif de la fondation Panzi l’ont principalement représenté.

Il faut souligner que c’est une foule en liesse a reçu la délégation du prix Nobel de la paix.
Tandis que des enfants lançaient des cris  de joie pour accueillir l’équipe.

Dans leur gibecière, 2 tonnes de vivres et non vivres remises à cet orphelinat. Il s’agit de : sacs de riz, bidons d’huile végétal, haricots, sacs de semoule, cartons de biscuits, sacs de sel, sacs de sucre ; ballons de vêtements enfants, cartons de savons, sacs de lait entier en poudre, carton d’eau minérale ainsi que de carton de jus.
Dr Denis Mukwege qui s’est exprimé dans une vidéo a déclaré en quelques mots :

‘’Je voulais juste partager avec vous mon anniversaire de 66 ans. Malheureusement je ne peux pas venir pour des raisons tout à fait claires. Mais je suis de cœur avec vous. Je vous envoie ma moitié, mon épouse avec ma collaboratrice, ma main droite pour exprimer le sentiment qui nous anime. Cette volonté de vous voir reprendre la santé assez rapidement. Que Dieu vous bénisse et que vous vous rétablissiez rapidement’’.

Kavumu, satisfecit des bénéficiaires

Sœur Clotilde, responsable de ce centre s’est dit reconnaissante de cette charité exemplaire du prix Nobel de la paix.
Elle a précisé que ce centre nutritionnel reçoit les enfants qui viennent du quartier chaque jour du lundi au samedi. Aussi, figure-t-il une maison d’encadrement pour un orphelinat avec 48 enfants sans parents qui sont aidé à redonner la vie.

Ainsi elle a déclaré de façon émue :
‘’Que Dr Mukwege décide de célébrer son anniversaire dans un milieu très pauvre et reculé ; où les mamans sont démunies et les enfants en bwaki (kwashiorkor en swahili) ! Ce choix est comparable à celle de la vierge Marie de Nazareth. Festoyer avec des enfants remplis des chics et des plaies avec leurs mamans, les mots me manquent’’.

Il faut dire qu’avant cet appui, la fondation Panzi a donné des micros crédits aux parents. Objectif ? Assurer la réinsertion socio-économique de ces enfants.
Judith Asina

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
16 ⁄ 8 =