Stephen Bwansa sur le vaccin du Covid-19 : « la charité bien ordonnée commence par soi-même »

0
538
Sylvere Boswa, Secrétaire général du Parti communiste congolais (PCCO)

Congolais vivant en chine, Stephen Bwansa réagit à l’expérimentation du vaccin du Covid-19 qui devrait commencer en Afrique. Pour lui, il est préférable que « la charité bien ordonnée commence par soi-même », conformément à un adage français.

Il ne sait pas en quoi Jean-Paul Miravoulait en venir quand relever cet aspect de chose. Soit, son expression est le résultat d’une réflexion personnelle ou d’un groupe de personnes réfléchissantmalheureusement dans ce sens-là.  Stephen Bwansa se demande :

« Qui sait si c’était juste un ballon d’essai »

Vue la situation dans le monde, les efforts basés sur la solidarité internationaled’éradiquer cette pandémie doivent être la priorité. Cela, pas à n’importe quel prix.  Pour ce qui est du test du vaccin, il préfère appliquer de manière scientifique l’adage français qui dit :

« la charité bienordonnée commence par soi-même ». Et, tout nouveau vaccin avant sa mise sur le marché, doit faire objet de test approfondipar chaque Etat.

Carence de structure sanitaire

Il est vrai qu’une nation  dont les infrastructures de santé sont très efficaces et performants permet de réaliser un bon potentiel. Mais l’indice de prospérité tire des données du travail d’un certain nombre d’organisation internationale.

Les statistiques en possession de Stephen Bwansa présente 10  premier pays en soins de santé comme suit : La République de Singapore; le Japon ; la Suisse ; la Corée du Sud ; la Norvège ; la RépubliquePopulaire de Chine (zone spéciale de Hong Kong) ; l’Islande ; le Danemark ; le Pays-Bas ; l’Autriche.

Il martèle : « l’Asie est entête des pays qui possèdent les meilleurs soins de santé au Monde ».      

De manière concrète, l’Afrique est en pleine mutation de son développement.Les gouvernements ayant conscience de l’importance de vivre en bonne santé peuvent surprendre au même titre que l’Asie et l’Europe.

Appel au respect des mesures

Stephen Bwansa insiste sur le fait que le monde sans exception est en général ravagé par la maladie à Coronavirus. Jusqu’à présent, les sources de contagionobservées sont les patients infectés.  Mais les personnes qui ne présentent pas les symptômes pourraient être encore plus contagieuses.

En outre, la transmission par voie respiratoire (air et gouttelettes) et les contacts étroits sont les principales voies de transmission. D’où, l’importance de suivre à la lettre les recommandations qu’on formulées l’OMS et leGouvernement congolais.

Imani

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
5 × 27 =