Riposte Ebola 10: Aïchatou Mindaoudou et Julienne Lusenge aux commandes de la commission indépendante des allégations sexuelles

0
96
Julienne Lusenge / Aïchatou Mindaoudou

L’OMS a nommé les coprésidents de la commission indépendante sur les allégations sexuelles à la riposte de dixième épidémie Ebola.  Deux dames vont conduire ladite commission: Aïchatou Mindaoudou et Julienne Lusenge.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé officiellement la nouvelle, mercredi 15 octobre 2020.

En effet, ces allégations sexuelles concernent la dixième épidémie de la maladie à Virus Ebola. Ce, dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, en RDC.

Aïchatou Mindaoudou qui va coprésider cette commission est une ancienne Ministre des affaires étrangères et du développement social du Niger.  Aussi, elle a occupé des postes de direction des Nations Unies en Côte d’Ivoire et au Darfour.

Par ailleurs, Julienne Lusenge qui va l’accompagner, est une Congolaise. Elle est militante des droits de l’homme de renommée internationale et défenseure des survivants de violences sexuelles dans les conflits.

Quid de la commission que président Aïchatou Mindaoudou et Julienne Lusenge.?

Enterrement des victimes d'Ebola en RDC. Image/Tiers
Enterrement des victimes d’Ebola en RDC. Image/Tiers

Le rôle de la Commission indépendante sera d’établir rapidement les faits ; d’identifier et de soutenir les survivants ; de s’assurer que tout abus en cours a cessé et de demander des comptes aux auteurs.

Selon l’OMS, la commission comprendra jusqu’à sept membres, y compris les coprésidents. Il s’agit de personnalités ayant une expertise dans l’exploitation et les abus sexuels, les interventions d’urgence et les enquêtes.

De ce fait, les coprésidentes choisiront les autres membres de la Commission, qu’appuiera un Secrétariat basé à l’OMS.

Pour soutenir les travaux de la Commission indépendante, le Directeur général a décidé de recourir à un processus ouvert. Cela, pour engager une organisation indépendante et externe ayant l’expérience de la conduite d’enquêtes similaires.

Il faut souligner que la dixième épidémie de maladie à virus Ebola est la plus grande jamais enregistrée au monde. Elle s’est terminée le 25 juin 2020, après avoir persisté pendant près de deux ans et causé 2300 morts.

Judith Asina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
8 + 28 =