RDC: Une enquête sur l’enveloppe salariale de la paie des militaires inactifs s’impose !

0
159

Les militaires inactifs touchent 30 mille Francs congolais. Ce solde devrait correspondre à 200 mille FC, salaire réservé aux militaires actifs. Préoccupée, l’ASADHO demande au Président de la République d’ordonner une enquête sur cette enveloppe.

Pour les militaires inactifs, la différence entre ces deux soldes serait  détournée à la chaîne des dépenses liées à leur paie.
Selon l’Association africaine des droits de l’homme (ASADHO), cette dénonciation appelle à l’ouverture d’une enquête. Objectif ? Déterminer la direction que prend ladite solde de rémunération non versée aux soldats inactifs et; établir les responsabilités en cas de besoin.
ASADHO regrette la misère dans laquelle vit ces militaires. Ainsi, il est urgent que de prendre des mesures pour qu’ils puissent bénéficier de tous les avantages liés à leur statut. Car, dit cette organisation, c’est l’Etat congolais qui les a mis à l’écart.

« Il n’est pas acceptable que les personnes qui ont sacrifié leur vie pour défendre la nation soient traitées de la sorte ».

Pour en découdre, l’ASADHO interpelle le Président de la République.  Question de prendre des mesures urgentes pour que tous ces militaires inactifs soient rendus actifs dans l’armée.
Aussi, doit-il ordonner une enquête sur l’enveloppe salariale réellement destinée à la paie dans l’armée ;   
Les recommandations de l’ASADHO sont également allées auprès du Ministre de la défense. De son côté, il doit veiller à la prochaine paie pour que le salaire des militaires inactifs corresponde à celle des militaires actifs. Ce Ministre devrait en plus prendre des mesures conservatoires contre tout agent de l’armée impliqué dans le détournement de cette paie.

Rappel de l’enveloppe salariale des militaires

Militaires de la RDC
L’armée congolaise

L’ASADHO rappelle qu’en 2006, 49.769 militaires étaient mis à la disposition du Ministère des Affaires sociales. Cela, en attendant que l’autorité compétente les mette à la retraite ; avec le droit au bénéfice d’une solde mensuelle égale à celle des militaires actifs. Cependant, plusieurs d’entre eux sont déjà morts à cause de l’état d’abandon dans lequel ils vivent. Malgré leurs revendications ces militaires inactifs ne reçoivent pas jusqu’à ce jour, une solde égale à celle des militaires actifs. En plus, on ne les a jamais retraités. 

Il y a lieu de noter que ces revendication se dirigeaient vers le Vice-Premier Ministre et Ministre du Travail et de la Prévoyance Sociale(2015); l’Inspection Générale des Forces Armées de la République(2018); Conseiller Spécial du Chef de l’Etat en matière de Bonne Gouvernance et de lutte contre la corruption  et blanchiment  des capitaux et financement du terrorisme(2018); le Secrétaire Général à la défense nationale(2020).

Judith Asina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
40 ⁄ 20 =