RDC : Un soutien de 4,5 millions d’Euros de l’UE et l’Unicef aux soins de santé

0
143

L’Union européenne (UE) et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) ont signé un accord de partenariat de 4,5 millions d’euros. Objectif ? Contribuer à la mise en œuvre du Plan national de développement sanitaire du gouvernement de la République démocratique du Congo.

Ce partenariat cible prioritairement les enfants et les femmes enceintes dans 33 zones de santé des 6 provinces. Il s’agit du Kongo Central, le Kasaï-Oriental, la Lomami, Nord-Kivu, l’Ituri et le Haut-Uélé.

Jean-Marc Châtaigner, Ambassadeur de l’UE, a déclaré :

« L’UE, en collaboration avec le gouvernement, appuie le Plan national de développement sanitaire pour l’accès universel aux soins de santé ; y compris aux populations démunies des provinces de la RDC ».

Selon lui, cette action permet notamment d’améliorer les moyens de locomotion ; payer des primes aux médecins qui travaillent dans des hôpitaux publics dans l’arrière-pays. Une césarienne qui coûte entre 150 à 500 dollars à Kinshasa ne vaut que 30 dollars à Kananga. Ce qui, dit-il, est un exemple parmi tant d’autres qui prouvent l’appui de l’UE soulage les populations en milieux défavorisés.

Matériels et équipements 

Matériel réceptionné
Matériel réceptionné

En effet, l’UE met à la disposition du Ministère de la Santé 106 réfrigérateurs solaires. Cela, pour améliorer la couverture en chaine de froid pour une meilleure conservation des médicaments, poches de sang et vaccins. Elle a également acheté des matériels roulants et des intrants de nutrition. En occurrence, 38.922 cartons d’Aliment Thérapeutique Prêt à l’Emploi (ATPE). L’idée est la prise en charge d’au moins 48.000 enfants souffrant de malnutrition aigüe sévère.

Le lot de matériels roulants comprend 22 véhicules et 91 motos. Ils sont tous repartis dans les Divisions provinciales de la Santé (DPS) des provinces concernées : 2 véhicules et 6 motos pour le Haut Uele ; 8 véhicules et 28 motos pour l’Ituri ; 5 véhicules et 17 motos au Nord Kivu ; 2 véhicules et 12 motos au Kongo Central ; de même 2 véhicules et 13 motos pour la DPS du Kasaï Oriental ; 2 véhicules et 15 motos dans la Lomami ; un véhicule à la Direction des Etudes et Planification au niveau central (DEP).

Quid de l’acheminement par UNICEF?

De son côté, l’UNICEF assurera l’acheminement des équipements à leur destination finale et procédera à leur installation.

Edouard Beigbeder, Représentant de l’UNICEF en RDC a dit :

« Nous appuyons cette action de l’Union européenne. Nous avons développé un programme similaire qui a débuté en 2018. Ce qui nous a permis de doter les zones de sante de réfrigérateurs solaires ; de véhicules ; de motos avec accessoires ; d’assurer la prise en charge de plus de 27.000 enfants souffrant de malnutrition aigüe sévère ».

Le Programme de renforcement de l’offre et développement de l’accès aux soins de santé (PRODS) répond à certains obstacles.  Lesdits obstacles concernent ceux qui empêchent l’accès aux soins de santé, notamment les fréquentes ruptures de stock de produits essentiels.

Les actions de ce programme viennent en appui aux programmes antérieurs de l’UE dans le secteur de la santé. Un programme d’un montant total de 150 millions d’euros dans le cadre du 11ème Fonds européen de développement.

La santé, secteur prioritaire pour l’UE, connaît également diverses interventions au niveau de l’aide humanitaire avec ECHO ; la Direction générale de la Protection civile et des Opérations d’Aide humanitaire, et de ses Etats-membres. Tous ces efforts, sous le label « Team Europe », ont permis la mise en route  du pont aérien humanitaire. Question de livrer du matériel médical et logistique ainsi la relève de personnels humanitaires. Le dernier vol a livré samedi 20 juin 2020, la dernière cargaison d’un total de 40 tonnes de fournitures d’aide humanitaire. C’était pour la lutte contre la Covid-19, les épidémies d’Ebola et de rougeole.

Judith Asina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
22 − 18 =