RDC : « Toboyi Molili » attire l’attention du Président Tshisekedi sur l’opacité du marché accordé à Fortescue Metals groupe

0
61
Barrage d'inga. Image/Tiers

La Coalition « Toboyi Molili » a adressé un mémo au Président de la République, mardi 20 juillet 2021. Elle attire l’attention du Chef de l’État sur l’opacité du marché accordé à Fortescue Metals groupe pour le projet Grand Inga.

 

En effet, la Coalition Toboyi Molili s‘interroge sur les critères de sélection de Fortescue Metals Groupe sans aucun appel d’offre. Alors qu’il est évalué́ à plusieurs milliards de dollars. Cela, sans que la population ne soit fixée sur le sort réservé́ au MOU. Il s’agit d’un accord conclu avec les allemands d’Evagor et de celui de Développement Exclusif avec le consortium sino- espagnole.

L’organisation attire l’attention du Président Felix Tshisekedi sur les risques que représentent une telle multiplicité́ de développeurs ; qui n’augure point la bonne gouvernance. Ce qui constitue un contraste avec les déclarations sa déclaration sur l’établissement d’un État de droit en RDC.

Pour ce faire, elle recommande à l’État congolais de renforcer les investissements dans des solutions alternatives ; au lieu de poursuivre avec ce mégaprojet controversé dans l’obscurité́ et l’opacité́.

Par conséquent, « Toboyi Molili » appelle à l’organisation d’un cadre de dialogue des parties prenantes sur ce processus. Objectif ? Discuter des stratégies à prioriser afin d’assurer l’accès aux population à l’énergie par des sources alternatives et moins couteuses ; garantir la transparence du processus ; le respect des dispositions légales sur l’attribution des marchés ; ainsi que la participation de la Société́ Civile et des communautés locales susceptibles que le projet l’impact  à tout le processus.

Zoom sur « Toboyi Molili »

La coalition Toboyi molili (nous refusons l’obscurité en lingala) est une plateforme des organisations de la société́ civile de la RDC. Elle travaillant en faveur d’un système d’électrification décentralisé.

Ainsi, a-t-elle pour vision de favoriser l’accès à une énergie décentralisée au pays. En particulier, que toute la population aient accès à l’énergie.

Selon cette organisation, l’énergie est un outil fondamental. Et l’accès permanent à l’électricité́ offre une protection face aux violations des droits humains. Plus précisément en termes de santé, d’éducation ou de bien-être.

Donc, Toboyi Molili pense qu’en garantissant l’accès de chaque communauté́ une énergie bon marché et fiable ; le Président de la République peut affirmer avec force sa volonté́ notamment de réduire la pauvreté́.

Judith Asina

 

 

 

 

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
24 − 22 =