RDC: Taux de change de 1.750 à 1.820 CDF, l’inflation se porte bien

1
441
Franc Congolais

L’Institut National des Statistiques (INS) rapporte une dépréciation du Franc Congolais par rapport à la devise. Le taux de change est désormais fixé à 1.820 CDF alors qu’il était à 1.720 CDF. Une situation qui est à la base de l’inflation et entraine ainsi la hausse dans biens et services.

La quatrième semaine du mois d’avril 2020 a connu une inflation de 0,705% au niveau national et 0,808% à Kinshasa. En cumul, l’inflation a atteint 3,126% au niveau national et 3,406 % à Kinshasa.

L’inflation annualisée se situe à 9,875% au niveau national et 10,789% à Kinshasa. En glissement annuel, elle a atteint 6,415% au niveau national et 6,181% à Kinshasa.

Bailleurs de fonds préoccupés

Il faut noter que la situation économique de la RDC préoccupe les bailleurs de fonds

Le gouvernement congolais a revu ses prévisions de croissance à la baisse : 1,1% contre 4,4%. Le Fonds mondial international table sur un taux de croissance négatif de – 2,2%. La faute au coronavirus et à la baisse des cours notamment du cuivre et du cobalt.

La Banque centrale a recommencé à faire des avances à l’Etat. La conséquence directe est la dépréciation du franc congolais et l’augmentation des prix. C’est cette spirale que le Fonds Monétaire International (FMI) essayait d’enrayer en décembre dernier. Cela, en accordant un premier prêt de 365 millions de dollars.

Selon le FMI, l’inflation pourrait atteindre les 11% et la RDC pourrait perdre 400 millions de recettes à cause du virus Corona. Déjà, l’institution estimait que le pays aurait du mal à atteindre les 5 milliards de recettes, contre 11 milliards. Montant adoptés officiellement dans le budget 2020. Pour atteindre ces 5 milliards, le pays devrait faire des efforts considérables cette année pour améliorer ses ressources.

Imani

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
29 − 20 =