RDC: Le sénateur Pierre Lumbi décède du Coronavirus

0
349
Pierre Lumbi Okongo

Pierre Lumbi est décédé, dimanche 14 juin 2020, de la maladie à Coronavirus à Kinshasa, capitale de la RDC.  Le Secrétaire général d’Ensemble pour la République, parti de Moïse Katumbi a tiré sa révérence à la clinique.

Ce sont ses proches qui confirment la nouvelle de sa mort du coronavirus. En effet, il était admis depuis quelques jours à la clinique Ngaliema.

À sa mort, il est membre du conseil de sage de Lamuka dans une direction rotative.

Qui est Pierre Lumbi  Okongo ?

En mars 2017, il est dans l’opposition et suite à la mort d’Étienne Tshisekedi. Pour cela, il est nommé Président du comité de sages du Rassemblement. Il est co-président du Rassemblement de l’opposition avec Félix Tshisekedi (UDPS, fils d’Étienne Tshisekedi); avant que ce dernier ne prenne la magistrature suprême de la RDC.

Ancien collaborateur de Joseph Kabila, il était instigateur des contrats Sino-congolais en 2007. Il est ministre des Infrastructures, travaux publics et reconstruction dans le gouvernement Gizenga entre le 5 février 2007 et 2010.

Gouvernement Gizenga
Gouvernement Gizenga

A la suite d’une défection en 2014, il a rejoint le G7. Dans ce groupe, où il représentait le Mouvement Social pour le Renouveau (MSR).

Pierre Lumbi Okongo, est un ancien président de la société civile du Sud-Kivu. Il est initiateur de l’ONG «Solidarité paysanne».

Pierre Lumbi est entré dans le Gouvernement Tshisekedi pendant la période du HCR/PT. Ici, il était Ministre des Affaires étrangères de 1992 à 1993. Il a aussi conduit le ministère des Postes, téléphones et télécommunications.

La solidarité paysanne face au coronavirus

Mais avant cela, il a coordonné des œuvres sociales pendant 10 ans. Il s’agit de plusieurs actions de Solidarité Paysanne de plaidoyer et de développement social et économique des communautés paysannes. D’abord dans la  plaine de la Ruzizi en territoire d’Uvira. Puis, dans l’ancienne province du Kivu et les trois nouvelles provinces après le démembrement du Kivu, enfin à travers tout le pays.

Sous son inspiration, Solidarité Paysanne a appuyé la création des coopératives paysannes des agriculteurs (Mkulima) ; des éleveurs (Butuzi) et des pêcheurs (COJEPU, Virugwe). En plus de cela, Solidarité Paysanne a soutenu et plaidé pour des communautés de la plaine de la Ruzizi. L’organisation a aussi plaidé pour plusieurs initiatives et organisations paysannes, dont la coopérative des planteurs de canne à sucre (COPASUKI).

Enfin, Solidarité Paysanne a appuyé et encadré des initiatives fédératrices d’organisations paysannes. C’est elles qui ont créé des réseaux de coopératives (FERCOOP et INTERCOOP) et des groupements des femmes paysannes (UWAKI). Ce, dans les provinces du Sud-Kivu, Nord-Kivu et Maniema.

 

Imani

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
27 − 23 =