RDC: le Juge Ntambwe Wa Kaniki décoré à titre posthume de l’ordre des héros nationaux Kabila et Lumumba

0
392
Le Juge Ntambwe wa Kaniki, premier Président de la Cour de cassation vers l'inhumation

Le Juge Ntambwe wa Kaniki, premier Président de la Cour de cassation  était inhumé, mardi 14 juillet 2020, à Kinshasa. Il était décoré à titre posthume de l’ordre des héros nationaux Kabila et Lumumba au grade de commandeur de l’ordre national.

C’est le Chancelier des Ordres nationaux qui a décoré le juge à titre posthume. Une estime réalisée en exécution de l’ordonnance qu’a prise le président Felix Tshisekedi, le 9 juillet 2020.

En effet, le Chef de l’Etat a personnellement participé aux obsèques du premier président de la Cour de cassation. Il s’est recueilli devant la dépouille de l’illustre disparue exposée devant la Cour de cassation. Pour ensuite, déposer sa gerbe de fleurs et consoler la famille éplorée.

Présents aux obsèques, le Premier Ministre, le Conseil Supérieur de la magistrature ont également déposé leurs gerbes de fleurs.

Le juge Mukengule, Premier président ai de la Cour de Cassation a présidé cette audience solennelle et public.

Ntambwe wa Kaniki, un fin limier

Au cours de la cérémonie, le Ministère public a rappelé les qualités du juge Ntambwe. Selon lui, il a servi la RDC durant plus de 40 ans, avec abnégation et dévouement. Aussi, il était doté d’une intelligence vive. Au niveau de la Cassation où il a exercé depuis 2011, et s’est révélé un fin technicien à l’image de ses formateurs. Une tâche qu’il s’est acquittée sans faille. Le juge Mukengule a regretté :

« Il nous sera difficile d’oublier ses différentes interventions lors des plénières. Ce, tant de la défunte Cour suprême de justice que de la Cour de cassation ».

Conformément à ce qu’a postulé le bâtonnier national Matadi Wamba et requis le ministère public, la Cour a pris acte du décès. Elle a ordonné que le corps du trépassé soit inhumé avec honneur et dignité au cimetière que la famille a choisi.

Rappel

Le juge Ntambwe Wa Kaniki est décédé le 29 juin 2020. C’était 4 mois après sa prestation de serment comme premier président de la Cour de cassation.

Mais avant cela, il était tour à tour, magistrat délégué à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) comme juriste ; Président de la Cour d’Appel de Matadi ; conseiller à la Cour Suprême de Justice (CSJ) ; Conseiller à la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete ; il a exercé les fonctions de Président du Tribunal de Paix de Kinshasa/Pont Kasa-Vubu ; juge de Grande instance et affecté au tribunal de paix de Kinshasa/Lemba ; magistrat et affecté comme substitut du Procureur de la République au parquet de Kinshasa/Matete.

Judith Asina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
29 × 2 =