RDC: La province du Kwilu infectée par la maladie à Coronavirus

0
648

Le Comité Multisectoriel de la Riposte du Covid-19 (CMR-19) rapporte 14 nouveaux cas confirmés le 3 avril 2020. Parmi ces cas, 11 sont de Kinshasa et un de la province du Kwilu à Idiofa.

Au total, 148 cas sont confirmés, 16 décès et 3 personnes guéries du Covid-19 à cette date.

En effet, 62 patients sont en bonne évolution et 14 nouveaux cas confirmés. Parmi ces cas, 11 sont de Kinshasa et un de la province du Kwilu à Idiofa. Il y a 3 cas importés, dont 1 de Kinshasa, 1 de Beni et 1 Bukavu.

Essai du vaccin d’abord ailleurs

Le Secrétaire technique du CMR Covid-19a animé un point de presse conjoint avec l’ambassadeur des USA en RDC. C’étaitvendredi 3 avril 2020 à l’Institut National de recherche biomédicale (INRB) à Kinshasa.

Mike Hammer, Ambassadeur des Etats-Unis a annoncé l’aide financière de son pays en faveur de la lutte contre le Covid-19.

Une assistance qui consiste à aider les équipes de la riposte dans la prise en charge  des patients.

Dr. Jean-Jacques Muyembe, Secrétaire technique du CMR Covid-19 a relevé les défis matériels liés à la lutte contre le Covid-19.

Au sujet de l’éventuelle introduction du vaccin contre le Covid-19 en RDC, il a demandé un éclairage à ce sujet. Il a déclaré :

‘’Je viens d’apprendre qu’une vidéo circule à travers les réseaux sociaux. Mon message de ce soir est d’apaiser la tension que j’observe dans la population. Mon intention en parlant du vaccin, n’était pas d’affirmer que nous allons commencer la vaccination en RDC. Cela, sans qu’il ne soit auparavant testé ailleurs, où des essais de vaccins ont déjà commencé’’.

Il a également rappelé qu’il est lui-même congolais. A cet effet, il ne permettrait jamais  que des congolais soient utilisés comme des cobayes.

Pour finir, Dr. Muyembe a invité la population de la RDC au respect des gestes barrières et des mesures d’hygiène. Question de mettre fin à la propagation de ce virus.

Rappel des mesures

Le CMR Covid-19 rappelle les recommandations du Président de la République démocratique du Congo. Il s’agit notamment de la suspension de tous les vols en provenance des pays à risque et de transit. Seuls les avions et les navires cargos et autres moyens de transport frets sont autorisés à accéder au territoire national.

Report des voyages à destination du pays de tous les passagers résidant dans les pays à risque jusqu’à nouvel ordre ; Imposition d’une mise en quarantaine de 14 jours maximum à toute personne suspectée à l’issue du test de température. Ce, pour un examen approfondi et au besoin l’interner, dans les hôpitaux prévus à cet effet.

Il y a également l’interdiction de tous rassemblements, réunions, célébrations, de plus de 20 personnes sur les lieux publics. Le Président a aussi décidé de fermer les écoles, universités, instituts supérieurs officiels et privés sur l’ensemble du territoire national. Une mesure qui a commencé le 19 mars 2020 pour une durée de 4 semaines ; suspension  de tous les cultes pour une période de 4 semaines à compter à partir de la même date ; suspension des activités sportives dans les stades et autres lieux de regroupement sportif jusqu’à nouvel ordre; interdiction, jusqu’à nouvel ordre, de l’ouverture des discothèques, bars, cafés, terrasses et restaurants.

Imani

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
10 ⁄ 5 =