RDC: La Licoco dénonce le silence du PGR sur le dossier 15 millions USD

0
515

La Ligue Congolaise pour la lutte Contre la Corruption (Licoco) s’insurge contre la sélection des dossiers judiciaires. Elle demande au procureur Général de la République (PGR) d’interpeller les personnes impliquées dans le dossier 15 millions Usd.

La Licoco s’est exprimé dans un communiqué signé le 13 mai 2020 à Kinshasa.

En effet, l’organisation estime que le Procureur Général près la Cour de Cassation doit traiter  les  dossiers  judiciaires  dans l’impartialité.  Ce qui permettra de promouvoir  une Justice égale à tous en République Démocratique du Congo.   

Actuellement, le PGR près la Cour de Cassation concentre toute son énergie  sur les dossiers du DG de l’OGEFREM. C’est de même que celui de John Ntumba, Ministre de l’Enseignement professionnel.

Cependant, elle ss’inquiète que le même exercice ne se fasse pas mise pour les personnes impliquées dans le dossier de 15  millions USD.  Malgré les preuves apportées par l’IGF. Le communiqué interroge :

« Monsieur  le  Procureur  Général,  pourquoi  être  sélectif  dans  le  traitement des dossiers judiciaires »

Vivement l’interpellation des concernés

La LICOCO demande au PGR près la Cour de Cassation d’éviter la partialité dans le traitement des dossiers judiciaires.

Ainsi, lui recommande-t-elle :

« D’interpeller urgemment toutes les personnes impliquées dans le dossier 15 millions  USD. Ce, comme  il  est  en train  de  le  faire  pour  les  dossiers  OGEFREM  et John Ntumba »

Le PGR est également appelé à fixer  le  dossier  devant  les  Cours  et  Tribunaux. Question de permettre aux  Citoyens Congolais de connaitre ceux qui ont détournés ces fonds.

Le Ministre de la justice doit aussi s’impliquer. Licoco lui recommande de donner  injonction  au  PGR d’activer ce dossier. Pour ce faire, l’interpellation de toutes les personnes concernée y est vivement souhaitée.

De son côté, l’Assemblée nationale doit  demander  au  PGR  d’activer urgemment le dossier de 15 millions USD. Objectif ? Que les personnes impliquées soient traduites devant les Cours et Tribunaux

Non à l’étouffement du dossier

L’Organisation constate  que  le  PGR près la Cour de Cassation cherche à étouffer le dossier 15 millions USD. Une somme payée par la  décote  sur  le  remboursement  du  manque  à  gagner  des  opérateurs pétroliers. Ce, alors qu’il était envoyé auprès de son bureau depuis Septembre 2019 par l’Inspection Générale des Finances (IGF).

Pour la LICOCO, le PGR devrait mener des  investigations  approfondies  sur  ce  dossier. Car,  les  preuves  apportées  par l’IGF nécessitent des interpellations  immédiates  et urgentes.

En effet, le Chef de l’Etat affirmait dans une interview que le dossier était déjà envoyé au PGR. Du coup, il ne lui revenait plus de commenter à ce sujet.

Mais depuis Septembre 2019 jusqu’aujourd’hui, c’est silence radio.

Judith Asina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
23 − 7 =