RDC: « La justice n’est pas négociable », atteste le Dr Mukwege

0
703
Dr Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix 2018

« La justice élève une nation, Mais le péché est la honte des peuples ». Dit un verset biblique.

Des élèves de Charlotte aux USA se sont inspirés l’année dernière, de la lutte du Dr. Denis Mukwege. A cet effet, ils ont publié, après une étude minutieuse, un cours de 366 pages  intitulé : « la justice n’est pas négociable », (dont nous recommandons la lecture).

Donc, le cours se focalise sur la vie du Prix Nobel Congolais, son travail, son pays ; le peuple congolais ; l’histoire du Congo ; sa politique ; ses ressources naturelles ; son économie ; l’hôpital de Panzi ; les victimes des violences sexuelles, et bien d’autres sujets.

L’initiative annuelle de la Fondation Echo « Voices Against Indifference » propose des programmes d’études personnalisés aux lycéens et aux enseignants. Objectif ? Approfondir leurs connaissances sur les questions culturelles, politiques et économiques dans monde.

Personne ne s’imaginait qu’il ne faudra pas une soirée pour que toute cette théorie soit mise en déroute.

Evénement de la justice en RDC

Me Celestin Tunda ya Kasende, Vice Premier Ministre de la Justice
Me Celestin Tunda ya Kasende, Vice Premier Ministre de la Justice

Entretemps, les événements des dernières heures nous ramènent à considérer cette citation du Dr Denis Mukwege: « la justice n’est pas négociable »

Le 27.6.2020, la cour de cassation a émis un mandat d’arrêt contre le VPM de la Justice. Ce dernier est entendu sur Procès-verbal à Kinshasa.

Mais la mobilisation est totale dans le camp du Front Commun pour le Congo (FCC), sa formation politique. Une pression s’exerce alors sur l’appareil judiciaire pour relâcher l’infortuné.

Ensuite, le premier ministre menace de démissionner. Une véritable saga de négociation de la justice commence.

Pourtant, le VPM de la justice a commis une faute grave qui mérite sanction immédiate. Les juristes parlent d’infraction de faux et usages de faux. Il a transmis au nom du gouvernement, des faux avis favorables aux 3 propositions de Lois. Il s’agit des projets de loi qu’ont initiée Minaku et Sakata, transmis à Mabunda, présidente de l’Assemblée Nationale. Ce, sans l’aval du gouvernement.

Par solidarité, tout son camp politique se lève. Donc, il est maintenant question d’Autorité morale.

Le ministre en faute l’appellera «Yemei» pour signifier « lui-même en personne », ou mieux, « le sauveur ».

Pour preuve, la démarche a marché. Alors que d’aucun le croyait en résidence surveillée, le VPM de la Justice est libre chez lui.

60 ans d’indépendance de la RDC

La direction du FCC en réunion.

La scène se déroule pourtant à la veuille du 60ème anniversaire de l’indépendance de la RDC. Journée où le discours du président à la nation est attendue.

Il y a-t-il eu flagrance ou pas? Les juges du Conseil supérieur de la magistrature, ont-ils agit dans l’illégalité ou pas?

Selon un juriste qui a gardé l’anonymat, le juge ne pourrait pas émettre le mandat sans consulter le Président Tshisekedi. Ce qui suppose que ce dernier était bien informé de la chose et des conséquences.

Un communiqué polémique du bureau du Premier Ministre vient mettre le feu aux poudres.

Il s’agit de celui d’Albert Myeke, porte-parole du Premier Ministre réagit le même jour dans un communiqué. Il demande au Président de la République, en tant que garant du bon fonctionnement des institutions:

« De saisir le conseil supérieur de la magistrature pour l’ouverture d’une action disciplinaire à charge des magistrats. Ceux qui ont procédé à l’arrestation arbitraire du VPM Ministre de la justice et garde des sceaux ; en vertu de l’article 47 et 49 de la loi organique numéro 06/020 du 10 octobre 2006 portant statut des magistrats ».

Que nous réserve la coalition (FCC-CACH) au pouvoir après ces incidents?

À la dernière minute, nous apprenons que le communiqué lu n’émane pas du cabinet du premier ministre.

L’avenir nous en dira un peu plus.

Amani

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
19 × 12 =