RDC/enseignement: aucune publication sur le calendrier scolaire réaménagé

0
315
Willy Bakonga, ministre de l’enseignement primaire secondaire et technique

Le Ministère de l’enseignement primaire secondaire et technique (EPST) donne un éclaircissement sur le calendrier scolaire.
En effet c’est par un communiqué officiel que Willy Bakonga, ministre de l’EPST a informé l’opinion.

Il note qu’en ce qui concerne la reprise des cours, aucune publication n’a été effectuée. Ce sur le réaménagement du calendrier scolaire .

Ce qui suppose que les élèves devraient rester à la maison en cette période de confinement.

Il prévient dans le communiqué: « Tous les documents qui circulent sur les réseaux sociaux sont des faux et de nature à semer la confusion ».

Au fond, l’année scolaire est  perturbée pour des raisons de la pandémie du Coronavirus. Le calendrier scolaire prévoit habituellement la fin de l’année scolaire au 2 juillet de chaque année. Alors, voilà que tout est boulversé pour cette année. La pandémie mondiale a bloqué tout le système national de fonctionnement et le Président Tshisekedi a décrété l’Etat d’urgence.

Enseignement: taux élevé des grossesses précoces des mineurs

Grossesses précoces
Grossesses précoces

Ceci intervient en même temps qu’une ONG « Mwanamke Kesho » pour l’accompagnement, la promotion et la défense de la jeune fille adolescente (13-19 ans) et la femme vulnérable se plaint du taux élevé des grossesses précoces des mineurs.
Grace Maroyi, la coordinatrice, dénonce le manque d’encadrement des élèves pendant cette période de pandémie.

Cependant, Willy Bakonga prévoyait de réaménager un calendrier scolaire après la fin de l’État d’urgence prorogé par le chef de l’État. Objectif: sauver l’année scolaire. Pourtant, rien n’est encore fait, jusque-là.

Par ailleurs, un système d’enseignement en ligne a même été adopté dans les différentes provinces.

Judith Asina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
48 ⁄ 24 =