RDC: Des services spécialisés de l’hygiène installés dans quatre aéroports en prévention de« Coronavirus »

0
75

Compte tenu du fait du trafic aérien important entre la Chine où sévit le Coronavirus et la République Démocratique du Congo, des précautions sont prises au pays de Felix Tshisekdipour que cette maladie ne traverse pas ses frontières.

Le Ministre de la santé qui l’a annoncé, signale quedes services spécialisés de l’hygiène aux frontières sont déjà positionnésaux aéroports de N’djili à Kinshasa, Loano à Lubumbashi, Bangoka à Kisangani et Goma en prévention du Coronavirus, une épidémie qui sévit depuis quelques semaines en Chine.

Il s’agit des agents spécialisés qui ont pour mission de détecter les cas suspects de cette maladie. EteniLongongo, Ministre de la santé déclare :

Si nous arrivons à détecter des cas suspects, ils seront mis en quarantaine pour subir d’autres examens approfondis. Au cas où la maladie est confirmée, nous allons la soigner pour éviter qu’elle soit propagée en République Démocratique du Congo’’.

Et d’ajouter :

aux compagnies aériennes qui amènent les visiteurs chinois, nous avons exigé qu’elles imposent le port de biomasques à leurs passagers.  Nos services vont s’assurer que chaque passager a porté un biomasque, pour éviter la propagation de la maladie’’.

Aussi, le Ministre annonce-t-il que le pays est en pourparlers avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), pour le renforcement de capacité des laboratoires. Allusion faite notamment à l’Institut National des Recherches Biomédicales (INRB) et d’autres au niveau des provinces pour être en mesure de poser les diagnostics. Il rassure :

Nous allons tout faire pour que la maladie qui est en train de ravager les chinois ne traverse pas nos frontières’’.

Le Ministre rappelle que la chine fait face à l’épidémie à Coronavirus qui est à la base d’une maladie respiratoire dangereuse ayant causé plusieurs victimes en Chine. Depuis quelques semaines seulement, une cinquantaine de décès ont déjà été enregistrés. Compte tenu de la gravité, le gouvernement chinois a jugé bon de mettre deux villes en quarantaine.

Imani

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
9 × 1 =