RDC/Covid-19: L’organisation K ans B clear Net s’emploie dans la désinfection des bâtiments

0
143
Désinfecteurs de « K ans B Clear Net »

Le Directeur général de l’organisation « K ans B Clear Net » appelle la population de Bukavu à désinfecter leurs maisons. Objectif ? Interrompre la chaîne de la propagation de la maladie à Covid-19 dans ce Chef-lieu du Sud-Kivu.

Il l’a exprimé le weekend end dernier. A cet effet, Kajibwami Koko appelle les habitants de Bukavu à la désinfection de leurs maisons.

Il s’inquiète que la maladie de la covid-19 continue à ravager la province du Sud-Kivu.  Les nouveaux cas positifs se multiplient du jour le jour. Donc, la population  doit s’impliquer pour briser la chaîne de contamination. Pour ce faire, la désinfection de leurs habitations et matériels ainsi que le respect des gestes barrières s’avèrent nécessaires. Car, personne ne sait par quelle porte cette maladie meurtrière peut passer.

Il  précise qu’ils ont déjà désinfecté quelques installations publiques. Cependant, le travail se fait même pour les particuliers qui désirent désinfecter leurs maisons à un prix abordable.

Selon le comité national multisectoriel de la riposte à la Covid-19, le Sud-Kivu enregistre 108 cas au 14 juin 2020.

Rappel des mesures contre la propagation du covid-19

Fabrication des masques
Fabrication des masques

Le CMR Covid-19 rappelle les recommandations du Président de la République démocratique du Congo. Il s’agit notamment de la suspension de tous les vols en provenance des pays à risque et de transit. Seuls les avions et les navires cargos et autres moyens de transport frets sont autorisés à accéder au territoire national.
En outre figure, le report des voyages à destination du pays de tous les passagers résidant dans les pays à risque jusqu’à nouvel ordre ; Imposition d’une mise en quarantaine de 14 jours maximum à toute personne suspectée à l’issue du test de température. Ce, pour un examen approfondi et au besoin l’interner, dans les hôpitaux prévus à cet effet.

Les rassemblements

Il y a également l’interdiction de tous rassemblements, réunions, célébrations, de plus de 20 personnes sur les lieux publics. Le Président a aussi décidé de fermer les écoles, universités, instituts supérieurs officiels et privés sur l’ensemble du territoire national. Une mesure qui a commencé le 19 mars 2020 pour une durée de 4 semaines ; suspension  de tous les cultes pour une période de 4 semaines à compter à partir de la même date ; suspension des activités sportives dans les stades et autres lieux de regroupement sportif jusqu’à nouvel ordre; interdiction, jusqu’à nouvel ordre, de l’ouverture des discothèques, bars, cafés, terrasses et restaurants.

Louise Nabuchaguzi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
8 × 14 =