RDC: Christophe Lutundula libère 150.000 passeports de l’aéroport de N’Djili

0
355
VPM en charge des Affaires étrangères

Le Vice-premier ministre, ministre des affaires étrangères a libéré 150.000 passeports retenus à l’aéroport international de Ndjili à Kinshasa. Les formalités administratives étant à la base de ce blocage.

 


Christophe Lutundula, VPM des affaires étrangères l’a annoncé lui mardi 3 août 2021.

De ce fait, ce lot de passeports est désormais débloqué de la douane de l’aéroport international de N’Djili.

Ainsi, les services du Ministère l’ont-ils directement acheminé vers  le Linistère des affaires étrangères.
Une bonne nouvelle pour toutes les personnes qui attendent leurs passeports.

Il faut souligner que ces documents étaient bloqués depuis un mois à la douane de l’aéroport international de N’Djili. L’implication personnelle du VPM des affaires étrangères était important. Car, ce secteur dépend du Ministère des Finances.
En effet, Christophe Lutundula a fustigé sur son compte Twitter : « une lenteur administrative déplorable et inadmissible ». Par conséquent, il a promis qu’il continuera de suivre personnellement la suite.
Implication salutaire de Christophe Lutundula
Comme on pouvait s’y attendre, son implication est salutaire. Parce qu’elle a permis non seulement de débloquer ce premier lot; mais permettra également l’acheminement rapide d’un deuxième lot de plus  de 100 000 passeports dans les prochains jours.

ll est question pour le ministère des Affaires étrangères, d’éviter la rupture en stock. D’autant plus qu’en RDC, ce document fait office, avec la carte d’électeur, de carte d’identité.
Car certains congolais vivant à l’étranger attendent ce document pour se mouvoir.
En somme, c’est à l’étranger que la RDC imprime  pour les importer au pays. pour ce lot, une fois arrivé à l’aeroport de Ndjili, les services les ont saisis pour des formalités administratives pendant un mois. La faute est attribué à la lenteur administrative de la Douane.

Plus rien ne sera donc  comme avant au regard de l’engagement du VPM qui tient à suivre personnellement ce dossier.
Judith Asina

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
2 × 14 =