RDC: Asadho accuse les Ministres de budget et finances de bloquer la mise en œuvre de l’ITIE

0
311

Un blocage s’observe dans la mise en œuvre de l’Initiative pour la Transparence des Industries Extractives en RDC (ITIE/RDC). L’Association Africaine de Défense des Droits de l’Homme (Asadho) accuse le VPM du budget et le Ministre des finances.

Depuis plus de 7 mois, l’ITIE n’a plus reçu de financement de la part du Gouvernement congolais. Les agents du Secrétariat Technique chargés d’assurer sa mise en œuvre au quotidien, sont impayés.

En conséquence, les activités de la norme et la réalisation des recommandations du le Conseil d’administration ne sont plus réalisées.

Il se dégage un blocage total. Ce, malgré les démarches des animateurs de l’ITIE ; et les mises en grande des organisations de la société civile pour le décaissement rapide des fonds.

Pour l’Asadho, ce blocage est l’œuvre du Vice-Premier Ministre, Ministre du Budget et du Ministres des finances. Car, leur attitude est contraire à la demande faite du Président de la République ; lors de la 49ème réunion du Conseil des Ministres en date du 18 septembre 2020. Il était question pour le Premier Ministre de s’assurer de la transparence dans le secteur minier.

Initiative pour la Transparence des Industries Extractives en RDC (ITIE/RDC)
Initiative pour la Transparence des Industries Extractives en RDC (ITIE/RDC)

Selon cette organisation citoyenne, avec le personnel du Secrétariat Technique de l’ITIE démotivé, ces objectifs ne peuvent pas être atteints ; et abandonné depuis 7 mois. De plus, sans une libération de la dotation destinée à couvrir les activités de la feuille de route du Comité Exécutif. Ce, pour la production du Rapport ITIE au 31 décembre 2020.

Vivement le déblocage de la situation en oeuvre

En somme, l’ASADHO demande au Président de la République de s’assurer que les recommandations soient exécutées. Surtout lorsqu’il s’agit de la mise en œuvre de l’ITIE.

Si le Gouvernement tient à la transparence dans les mines, il faut mettre les moyens nécessaires à la disposition de l’ITIE-RDC. Question d’appliquer les recommandations du Conseil d’Administration de l’ITIE. Si non, le pays sera suspendu de ce processus.

Donc, le Premier Ministre devrait instruire le VPM du Budget et le Ministre des finances de débloquer l’argent destiné au fonctionnement de l’ITIE.

Judith Asina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
4 + 14 =