RDC: Appel au boycott général de la taxe sur l’utilisation du téléphone

0
892

Le Président de l’Association Africaine des Droits de l’Homme (Asadho) crie à l’asphyxie pendant cette période de Coronavirus. Les congolais devraient boycotter de payer cette taxe fixée par le Gouvernement.

Me JC. Katende attire l’attention des congolais en ces termes :

« Un peuple qui ne surveille pas les hommes politiques sera pillé jour et nuit, avec raison et sans raison ».

Le déclic ?

Le Premier Ministre congolais a publié la semaine passée le décret qui taxe l’utilisation du téléphone portable. Tout congolais qui utilise un téléphone portable devra payer une taxe qui varie entre 1 et 7 Usd l’an.

Pour Me JC. Katende, imposer cette nouvelle taxe, c’est tuer le peuple dans ce contexte de crise. Il se demande :

« Comment imposer une nouvelle taxe alors que les fonds publics générés par les anciennes taxations sont gérés dans une opacité totale. Et ces fonds sont détournés jours et nuits par certains fonctionnaires de l’Etat ? ».

Selon lui, il faut refuser de payer cette nouvelle taxe en cette période de crise. Il lance un appel aux leaders politiques et sociaux qui mettent l’intérêt du peuple au premier plan. Ces derniers devraient lever la voix pour protéger les congolais contre ce qu’il qualifie de nouvelle prédation.

De son côté, le Gouvernement doit orienter ses actions vers tous ceux qui ont mal géré les projets publics. Il cite entre autres la construction des écoles, Bukangalonzo,  FPI, Gécamines, des millions peuvent être récupérés.

Le peuple d’abord en danger

Le gouvernement congolais prône « le Peuple d’abord ». Me Katende se demande comment se permet-il de prendre à ce peuple le peu de revenus en ce temps? Car tout le monde sait que les mesures prises pour lutter contre le Coronavirus privent le congolais du travail formel ou informel. Seuls moyens qui lui permettent d’avoir des revenus pour vivre. Il cogite :

« Où va-t-il trouver de l’argent pour payer la nouvelle taxe ? »

Il signale que le Gouvernement est incapable de prendre des mesures pour que les sociétés de télécommunication baissent de prix.  Selon ces sociétés, c’est le gouvernement qui est à la base de la hausse des prix des services qu’elles fournissent.

Quid de la taxe sur l’utilisation des téléphones ?

La taxe est proposée par le Ministère des postes, télécommunications et Nouvelles technologies de l’Information et de la Communication (PT-NTIC).

Le premier Ministre a signé le décret du 9 mars 2020 modifiant celui du 20 février. Un décret fixant les modalités de calcul et les taux des revenus des prestations de l’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications (ARPTC).

Les téléphones mobiles 2G payeront 1 USd sur chaque Sim par année ; ceux dotés de la technologie 3G et 4G ou d’une technologie future vont payer 7 Usd sur chaque Sim.

Ces frais, seront débités des utilisateurs des appareils mobiles via un opérateur de télécommunication; selon le Gouvernement .

Imani

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 × 17 =