Bukavu: raz-le-bol des jeunes après une énième tuerie à Bagira

0
148

Tôt le matin du 25 janvier 2021, des jeunes du quartier Cikonyi ont barricadé la route allant vers Kavumu à Bukavu. Pour cause ? Le ras-le-bol face à l’insécurité qui a causé une énième tuerie à Bagira, une commune de Bukavu, dans le Sud-Kivu.

 

La scène s’est déroulée au quartier Cikonyi sur la route nationale allant de la place du 24 vers Kavumu ; non loin de la Société bralima, à  l’entrée de Camps Jules Moke.
Ces jeunes ont décidé de monter au créneau pour dénoncer l’insécurité grandissante dans cette partir de la ville de Bukavu.

En effet, des voleurs armés ont opéré dimanche 24 janvier 2021 vers 21h dans les avenues Cibera, Mwangaza et mulambula. Il s’agit des avenus situées dans la Commune de Bagira.
Bilan ? Un mort, 4 ordinateurs portables, 7 téléphones emporté dans une maison d’édition appartenant à Ahadi  Birindwa sur l’avenue Cibera.
En outre, les bandits armés ont fusillé un jeune garçon de 20 ans révolu alors qu’il revenait d’une fête à Mwangaza.

Comme si cela ne suffisait pas, ces bourreaux ont blessé par balle un autre monsieur ; et ont emporté une somme de 600 dollars dans  un dépôt de farine.
Contactée, la nouvelle dynamique de la société civile de Bagira souhaite voir l’aboutissement des enquêtes que les Autorités annoncent toujours.

Pour elle, les autorités devraient s’impliquer dans la démarche de recherche. D’où, l’importance de rétablir la sécurité sur toute l’étendue de la ville de Bukavu en général. Elle demande à la population de  dénoncer les malfrats auprès des services de sécurité.
Par ailleurs, patience Bengeya, Bourgmestre de la commune de Bagira appelle la population au calme. Il s’agit, selon ce responsable, de collaborer pour juguler l’insécurité grandissante dans cette partie de la ville de Bukavu.
Joseph Manegabe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
20 − 13 =