Procès  100 jours: « Tous les problèmes de l’administration congolaise étalés à la face du monde »

1
419
Vital Kamerhe lors du procès 100 jous

C’est la réaction d’un congolais vivant à l’étranger, qui a préféré garder l’anonymat. Pour lui, il serait préférable de ne plus diffuser le procès des 100 jours du Président de la République en direct.

Vital Kamerhe lors du procès 100 jous
Vital Kamerhe lors du procès 100 jous

Loin de ce congolais l’idée de défendre tel ou tel parti au procès. Il ne veut pas non plus entrer dans le fond de l’affaire et prend quelques exemple tirés à la volé.  Le cas de l’explication qu’a donné Justin Bitakwira, ancien Ministre de développement rural. Selon ce congolais, un nouveau contrat ne met pas automatiquement fin au premier. Cela, d’après ce que ce Ministre a laissé entendre lors de son audition. Donc, il aurait fallu un document qui met fin à l’ancien contrat. Si non, rien ne justifie que le premier est tombé caduc.

Aussi, il cite Jeannot Muhima, chargé du service import-export de la Présidence de la République. D’après lui, les explications qu’il a étalées prouvent à suffisance les défis de l’administration en RDC. Il se regrette :

‘’ Tous les problèmes de l’administration congolaise sont étalés à la face du monde. C’est une honte d’entendre pareilles explications passées en direct sur la chaîne nationale. Cela prouve la légère avec laquelle on traite les dossiers de la République. Je propose qu’on ne retransmette plus ce  procès en direct’’.

Il faut noter que la cause du procès 100 jours est ramené au 11 juin 2020. Jeudi 4 juin, c’était le deuxième jour de l’audition des témoins. Sur la liste figurait notamment Soraya Mpiana, Amida Shatur, Daniel Massaro. Ils sont respectivement, belle-fille, femme et cousin de Vital Kamerhe, Directeur de cabinet du Président Felix Tshisekedi. Par la suite,   le tribunal a décidé de tenir une chambre du conseil. Ce, étant donné que Jammal Samih et Vital Kamerhe ont fait une demande de mise en liberté provisoire.

Judith Asina

 

 

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
15 ⁄ 5 =