Massacres à l’Est de la RDC: Noel Tshiani tacle le partenariat avec les USA

0
199
Dr. Noël Tshiani, candidat à l’élection présidentielle 2018

L’ancien fonctionnaire de la Banque Mondiale monte au créneau au sujet des massacres à répétition dans l’Est de la RDC. Dans un Tweet, Noel Tshiani tacle et demande le contenu du partenariat avec les USA.

« A quoi sert le partenariat stratégique avec les USA ; si ce pays qui est la première puissance militaire du monde ; ne peut pas nous aider avec des moyens logistiques adéquats pour en finir avec les rebellions en RDC. Quel est le contenu de ce partenariat ? ».

C’est ce qu’on peut lire sur le compte Tweeter de Noel Tshiani qui s’insurge contre les massacres perpétuels à l’Est de la RDC.

Cependant, le Conseil des Ministres du 25 septembre a préconisé le renforcement des capacités opérationnelles des FARDC. Objectif ? Traquer des groupes rebelles auteurs des massacres des civils dans l’Est du pays, particulièrement à Beni dans le Nord-Kivu.

Selon la société civile, les attaques contre les civiles ont fait un bilan de 15 morts ; des villages visés de leurs habitants à Mabau/Kitoho et Vupiri.

En partenariat et sanctions

Couple présidentiel américain et congolais
Couple présidentiel américain et congolais

Il faut souligner que le Président Tshisekedi a participé à la 75ème session ordinaire de l’ONU. Dans son discours, il abordé la question de l’insécurité dans la partie orientale du pays.

A cet effet, il a demandé à la communauté internationale de sanctionner toutes les sources d’approvisionnement d’appui aux groupes armés. Aussi, il plaide en faveur de l’accroissement de la capacité opérationnelle de la brigade d’intervention de la Monusco. Cela, en la dotant d’unités spéciales.

Avant cela, Corneille Mulumba, l’un des fondateurs de l’UDPS a donné un autre point de vue à ce sujet.

A l’en croire, seul l’accroissement de la puissance militaire ; la détermination des dirigeants ; une mobilisation ; la cohésion ; et la détermination des populations congolaises. Ce qui permettra de pacifier définitivement l’ensemble de la RDC, en général ; et sa partie Est, en particulier, de par la dissuasion que tout cela induit.

Judith Asina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
4 × 12 =