Le Ministère de la santé est serein : « pas de monnayage de cadavres du Covid-19 en RDC»

0
305
Eteni Longondo, Ministre de la santé de la RDC

Le Ministère de la santé a diligenté des enquêtes au sujet de monnayage des cadavres sur le compte du Covid-19. Il s’agit des informations qui circulent à Kinshasa en particulier et en RDC en générale ainsi que sur la toile.

Selon la cellule de communication, le rapport préliminaire est parvenu au Dr. Eteni Longongo, Ministre de la santé. Ce document signifie que personne jusqu’ici n’a  donné des précisions par rapport à l’origine des informations publiées ou diffusées.

Quoi qu’il en soit, les médecins chefs des zones de santé et la Croix-Rouge ont été  mis à contribution. Le rapport final devrait intervenir ce week-end.

Selon le Ministère, cela s’avère tout simplement un acte de sabotage, jusqu’à preuve du contraire. Il indique que certaines personnes approchées se dédouanent.  Ces derniers disent que les cadavres étant déjà enterrés, l’histoire est passée.

Pour le Ministère, la plupart de messages qui circulent sont anonymes. Il n’y a personne qui décline son identité, c’est-à-dire, nom, adresse, encore moins le numéro de téléphone. Ce qui jette un discrédit sur la véracité de ces informations.

Il faut rappeler que le Président de la République a relevé ce sujet au conseil des Ministre du 15 mai 2020. Il s’est dit être au courant du trafic qui serait organisé. Ledit trafic consiste à pousser des familles à faire des déclarations de décès de leurs membres pour Covid-19, moyennant rétribution.  Ceci, afin de porter atteinte aux efforts du gouvernement dans sa réponse à la maladie.

Judith Asina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
7 × 15 =