Kongo central : lancement des travaux de construction du « chemin de la passion de Simon Kimbangu »

0
256
coupure ruban symbolique par Jacques Kangudia

Le « chemin de la passion de Simon Kimbangu » est une route qui relie NKamba à Mbanza-Ngungu au Kongo central.  Au nom du Président de la République, Jacques Kangudia, coordonnateur de la cellule de changement de mentalité, a coupé le ruban pour la construction de cette route, lundi 12 octobre 2020.  

La cérémonie s’est déroulée dans le cadre de la célébration du centenaire de l’église Kimbanguiste, à la cité de Nkamba.

En effet, le « chemin de la passion de Simon Kimbangu » est long de 43 kilomètres. Il s’agit d’une route que Simon Kimbangu, initiateur de l’église a empruntée à pieds, enchainé par les colons à l’époque. Ce, suite à ses prédications liées à la libération de l’homme en RDC et partout à travers  le monde.

L’ambiance était totale à cette occasion. Fanfares, et différentes chorales de l’église Kimbanguiste étaient mises à contribution pour agrémenter la cérémonie.

Il faut souligner que ce moment qui a coïncidé avec l’anniversaire de l’actuel Chef spirituel de l’église Kimbanguiste. De plus, Simon Kimbangu Kiangani, est arrivé au monde le même jour, et à la même heure que l’initiateur de cette église.

Ainsi, plusieurs hautes personnalités de la RDC sont venues à la cité de  Nkamba, dénommé « Nouvelle Jérusalem ». En particulier, le Ministre de la communication et médias qui est porte-parole du Gouvernement ; le Représentant des Eglises de Réveil au Congo (ERC) ; le Coordonnateur de la coordination pour changement de mentalité ; l’ancien Président de l’assemblée provinciale du Kongo central.

Satisfecit du « chemin de la passion de Simon Kimbangu »

Le diacre André Kibangudi a assisté à cette coupure du ruban à la cité de Nkamba. Pour lui, c’est une promesse qu’a donnée Papa Simon Kimbangu depuis 1921, lors de son arrestation. Il disait :

‘’Qu’on nous fasse souffrir, mais nous serons libre un jour ; nous aurons une église, un seul Chef, une seule langue’’.

Aussi, il rappelle les propos du Président de la République, lors de son dernier passage à Nkamba :

‘’Je veux construire le Congo prophétique  de Papa Simon Kimbangu’’.

Selon lui, la construction de cette route est le début du déclenchement de la libération de l’homme noir ;  de son indépendance ; et la construction d’un nouveau Congo que Simon Kimbangu avait prédit.

Au nom de 37.000 familles, il dit merci au Président de la République qui vient d’honorer le sang de 150.000 martyrs. Ces derniers, sont morts pour la cause de la libération de l’homme noir. Donc, dit-il, l’Afrique va connaitre un nouveau départ.

Judith Asina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
4 × 25 =