Kabare : Un corps sans vie ramassé au bord du lac Kivu à Birava.

0
454
Vu du Lac Kivu à Birava. Photo/ Barack

L’homme, d’une trentaine d’année, a été retrouvé avec des signes de tortures à Birava. C’était dans la matinée du lundi 4 mai 2020. Que des questionnements après la découverte de ce énième corps sans vie dans cette partie de Bukavu, au Sud-Kivu.

« Qu’est ce qui s’est exactement passé ? Qui a bien pu mettre fin à un jeune à fleur d’âge ? »

Pour le président de la Nouvelle Dynamique de la Société Civile NDSCI/Birava qui a dénoncé les faits: 

« Le défunt, ASSASSINÉ SUR LE LAC KIVU est dénommé  Albert Kabalala. Les auteurs présumés pourraient appartenir à un autre groupe de pêcheurs ».

D’autres sources renseignent que les criminels soupçonnés auraient pris la poudre d’escampette. Ils ont abandonnées leurs filets et pirogue au bord dudit lac.

Cependant, les éléments la Force Maritime basée à Birava ont récupérés les objets abandonnés.

Les enquêtes, selon les autorités locales, sont lancées pour déterminer les vrais auteurs de ce crime.

Il faut, toutefois, rappeler que ce milieu connait plusieurs cas de justice populaire. Ceci est le cheval de bataille des autorités provinciales au Sud-Kivu.

Ashuza Barack

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
17 − 2 =