Frappes aériennes et des tirs d’artilleries à partir de l’Ouganda sur les ADF en RDC

0
226

Les attaque ciblées et concertée avec l’armée ougandaise ont démarré mardi 30 novembre 2021 sur le sol congolais. Il s’agit de frappes aériennes et des tirs d’artilleries à partir de l’Ouganda sur les ADF en RDC.

 

Le porte-parole du gouvernement congolais vient de l’annoncer sur son compte tweeter officiel.

« Comme annoncé, les actions ciblées et concertées avec l’armée ougandaise ont démarré aujourd’hui ; avec des frappes aériennes et des tirs d’artillerie à partir de l’Ouganda sur les positions des terroristes ADF en RDC ».

C’est ce qu’on peut lire sur le compte tweeter du porte-parole du gouvernement congolais.

Tout d’abord, Patrick Muyaya avait indiqué:

«  le peuple congolais sera informé sur les actions ciblées et concertées envisagées avec l’armée ougandaise pour combattre les terroristes de l’ADF ».

Pour lui, les ADF constituent l’ennemi commun des congolais et ougandais. Il parlait des information sur le travail de mutualisation des renseignements en cours depuis plusieurs mois.

Pas de troupes ougandaises en RDC

Cependant, dans un briefing devant la presse, Patrick Muyaya a confirmé lundi 29 novembre :

“Il n’y a pas de troupes ougandaises sur le sol congolais ».

Il a rappelé́ que le Président de la république était élu sur base de la promesse de paix. Ainsi tout sera mis en œuvre pour que les populations de l’Est, les parties sous état de siège recouvrent la paix.

Par conséquent, la RDC travaille de manière régulière avec les pays voisins.

‘’Et qu’aujourd’hui si dans le cadre des échanges des renseignements ; il y a besoin par rapport à la nature de la menace à laquelle nous faisons face, décidons de monter d’un cran, nous le ferons.

Selon lui, c’est même l’une des recommandations de la Commission Défense et Sécurité́ de l’Assemblée nationale. Et donc aujourd’hui, par rapport à la nature de la menace, il y a des mécanismes qui sont mis en place. Objectif ? S’il faut des actions ciblées et concertées, que cela se fasse soit du côté ougandais ou celui de la RDC.

Judith Asina

 

 

 

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
3 + 7 =