Décès du juge Yanyi: La société civile du Sankuru exige une enquête pour établir la responsabilité du « crime »

0
150

La société civile Force Vive du Sankuru l’a exprimé dans un message confectionné à Lodja, mercredi 27 mai 2020. Elle demande d’identifier les auteurs de ce qu’elle qualifie de crime et de déterminer les responsabilités.

La société civile forces vives du Sankuru saisie cette occasion pour exiger une enquête sans complaisance. Cela, aux fins de déterminer les circonstances de sa mort.

Cependant, les propos de menaces de mettre le feu enregistrés lors de l’audience publique doivent être pris en compte. Il s’agit de l’audience que le juge Yanyi a présidée dans le cadre de détournement des fonds du programme de 100 jours.

Pour cette organisation, il faut des démarches tendant à identifier les auteurs de ce crime et de déterminer les responsabilités.

Toutefois, elle regrette la perte d’un citoyen travailleur courageux, loyal et généreux. De ce fait :

”Il était une fierté pour les Sankurois et apprécié par tous”.

Arraché prématurément, il laisse à la communauté Sankuroise un vide incommensurable qu’il remplissait avec sa gentillesse et sincérité.

Le Juge Raphaël Yanyi est décédé aux petites heures du mercredi 27 mai 2020 au Centre Catholique Nganda de Kinshasa. Ila présidé l’audience du lundi 25 mai 2020, dans l’affaire détournement de fonds du programme des 100 jours.

Judith Asina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
7 × 27 =