Covid-19: Les organisations de la société civile pour la création d’un fonds de solidarité nationale

0
283

« Mettre  en  place  rapidement  un  fonds  de  solidarité  nationale. Fonds  susceptible  de  soutenir économiquement la population et principalement les tenants de l’économie populaire solidaire ». C’est unerecommandation de la Dynamique de la société civile au gouvernement de la RDC en cette crise du Coronavirus.

La Dynamique Progressiste de la société civilesalue les mesures décrétées par le Président de la République de la RDC.

Elle peint tout de même un tableau sombre dela problématique de réponse sanitaire. Cela, en dépit de la précarité sociale et économique d’une grande partie de la population.

Cependant, elle appelle à une responsabilité collective et à des solutions aussi bien circonstancielles que structurelles et durables.

Cette Organisation de la société civile dit militer pour le civisme de la population, le respect des mesures officielles. Sans oublier la prise en charge sociale et économique des vulnérables. De ce fait, elle lance un appel pressant aux Président de la République, Gouvernement et partenaires

Appels pressants

Il s’agit en premier lieu du Président de la République et des Gouvernement national et provinciaux. Elle recommande de renforcer la capacité des hôpitaux de Kinshasa et des provinces à réaliser des tests localement. Cela,avec le concours de l’Institut National des Recherches Biomédicales (INRDB).  Elle demande de renforcer la communication duTask force de la Présidence. Ce qui se fera avec la Cellule de riposte et le Ministère de la Santé au niveau national et provincial. L’idée étant d’éviter de créer le doute dans le chef de la population par la multiplicité des pôles d’informations.

Elle propose en outre d’associer  les  organisations  de  la  société  civile  aux  mécanismes  de  gestion  de  la  crise.Principalement, dans la communication, l’éducation et la sensibilisation de la population. Il faut mettre  en  place  un  fonds  de  solidarité  nationale. Ledit fonds sera susceptible  de  soutenir économiquement la population et principalement les tenants de l’économie populaire solidaire.

Perspectives

Doter le personnel médical, les policiers et militaires mobilisés, des moyens les mettant à l’abri de contamination et corruption ; prendre des mesures nécessaires pour encadrer les prix des aliments et produits sanitaires face auxcommerçants véreux ; renforcer le contrôle et les mesures sanitaires à toutes les entrées et sorties du territoire national. A cela s’ajoute les axes internes de transport des voyageurs terrestres, aériens, lacustres et fluviaux.  

Ensuite viennent les partenaires à la coopération  appelés à soutenir le Gouvernement congolais dans sa réponse à la pandémie. Allusion faite entre autres en termes de dépistage et de prise en charge des malades et des structures sanitaires ; renforcer la capacité de l’OMS à dégager des moyens et du personnel nécessaires pour assister les équipes de soignants congolais qui sont compétents vu les autres pandémies auxquelles ils font face.

Enfin, les Organisations sœurs dans le monde, devraient soutenir la solidarité avec les organisations de la société civile congolaise. Cela, particulièrement dans le développement d’approches innovantes de prévention, de communication et d’opérationnalité en tant de crise sanitaire.

Il faut noter que la Dynamique progressiste de la société civile réunie plusieurs organisations à savoir : Cenadep, le Réseau PRODDES, la Maison de la Laïcité de Kinshasa, le CATSR, la Plateforme Syndicale UFF, PASCO et SOLIDARCO.

Imani

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
29 − 25 =