Covid-19/Bukavu: La police disperse des jeunes faisant le sport et tue un garçon de seize ans

1
369

Bienfait Bulambo, jeune garçon de 16 ans révolu, est mort piétiné et étouffé, dimanche 7 juin 2020 à Bukavu au Sud-Kivu. C’était lorsque la police tentait de disperser un groupe de jeunes qui faisait le sport matinal.

La scène s’est déroulée à la place Mulamba, au quartier Nyalukemba, de Bukavu. La police a encore tiré à gaz lacrymogène, dimanche matin à Bukavu sur des jeunes qui faisaient des exercices physiques. Une situation qui a causé l’affrontement entre elle et ce groupe de jeunes.

Le bilan provisoire est d’un mort et deux blessés graves du côté des jeunes. Cependant, un policier s’est également blessé.

Selon des témoins, les éléments de l’ordre voulaient faire respecter les mesures barrières qu’ont édictées les autorités compétentes. Question d’éviter la propagation de la covid19.

Un jeune marathon rencontré sur place raconte avec beaucoup de regret :

« Notre police ne s’est pas comporté en professionnel. C‘est très étonnant ! Nous avons respecté les mesures. Nous avons mis des masques. En courant, il y a la distanciation entre nous. On ne sait pas pourquoi ils nous ont dispersé ».

Joseph Manegabe

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
25 + 13 =