Consultations nationales : Dr Denis Mukwege propose l’élaboration d’une stratégie nationale de justice transitionnelle

0
252
Une salutation amicale entre le Prix Nobel de la Paix et le Président de la République

Dr Denis Mukwege était le premier hôte du Président Tshisekedi, lundi 9 octobre 2020, dans le cadre des consultations nationales. Le prix Nobel de la paix propose au Chef de l’Etat, l’élaboration d’une stratégie nationale de justice transitionnelle.

En effet, Dr Denis Mukwege a remis un mémo au Président de la République. Dans ce document, il rappelle l’élan de la société civile congolaise et des mouvements citoyens qui ont manifesté pacifiquement. C’était, à l’occasion du 10ème anniversaire de la publication du rapport Mapping.  Ce qui traduit, l’expression de politique du Chef de l’Etat et l’exhortation du Secrétaire Général de réclamer la fin de la l’impunité ; et la mise en place d’un Tribunal Pénal International pour la RDC ; ou des Chambres spécialisées mixtes au sein de l’appareil judiciaire congolais. D’où, l’importance d’élaborer une stratégie nationale de justice transitionnelle.

« …il est prioritaire, de mobiliser une forte volonté politique pour élaborer une stratégie nationale de justice transitionnelle ; et la mettre en œuvre dans les meilleurs délais, avec le soutien de la communauté internationale ».

Pour le prix Nobel de la paix, cette stratégie devrait inclure des mécanismes judiciaires et non judiciaires. Objectif ? Permettre à la société de remédier à son lourd héritage de crimes de masse. Il s’agit  de garantir aux victimes leurs droits à la justice, à la vérité ; à des réparations et à des garanties de non renouvellement des atrocités.

Stratégie de réforme profonde dans la sécurité

Le Dr Mukwege décontracté.

Dr Mukwege propose une réforme profonde du secteur de la sécurité et une mise à l’écart des agents de l’Etat. Il est question de ceux qui ont été impliqués dans des violations graves des droits de l’homme ; et du droit international humanitaire et dans des activités de corruption à grande échelle.

Cependant, l’élaboration de cette stratégie nationale holistique de justice transitionnelle devrait s’appuyer sur des expertises techniques. Le mémo parle principalement du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Droits de l’Homme ; et du Bureau Conjoint des Nations Unies pour les Droits de l’homme en RDC. L’idée est de s’inspirer des meilleures pratiques et des standards internationaux.

Participation des survivantes de violences sexuelles

Mouvement des survivantes des violences sexuelles en RDC. Image/Tiers
Mouvement des survivantes des violences sexuelles en RDC. Image/Tiers

De plus, Dr Denis Mukwege plaide pour que le processus de justice transitionnelle assure une participation effective des victimes. Ce, y compris des survivantes de violences sexuelles, dès sa conception jusqu’à sa mise en œuvre.

En somme, il exhorte le Président de la République à formuler une demande officielle au Secrétaire Général des Nations Unies ; pour soutenir l’établissement d’un Tribunal international et des chambres spécialisées mixtes en RDC.

Judith Asina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
19 ⁄ 1 =