Consultations nationales : Boswa Isekombe demande de faire attention avec la répétition de l’histoire de l’époque Kasa-Vubu !

0
126
Sylvere Boswa, Secrétaire général du Parti communiste congolais (PCCO)

Le Secrétaire général du parti communiste congolais (PCCO) salue l’initiative du Président Tshisekedi de former une nouvelle coalition plus large. Boswa Isekombe demande tout de même de faire attention avec la répétition de l’histoire de l’époque Kasa-Vubu.

Le secrétaire exécutif du PCCO et Président du regroupement Front Uni des Patriotes (Fupa) a analysé l’adresse du Président Tshisekedi.

Il salue l’initiative du chef de l’État de former une nouvelle coalition plus large tenant compte de toute sensibilité. Ce, afin de redresser et redynamiser la gouvernance actuelle du pays.

Toutefois, il demande de faire attention à la répétition de l’histoire Kasa-Vubu sans Lumumba, où le pays est tombé dans le chaos. Par conséquent, Mobutu a pris le pouvoir avec l’aide des USA et la Belgique. Ledit pouvoir militaire va instaurer le régime totalitaire et la misère sera le repas quotidien de notre peuple.

Pour lui, il ne faut pas faire confiance aux USA et l’Occident. Car, ils aiment le Congo sans les congolais. Boswa Isekombe estiment qu’ils aiment seulement les richesses du pays.

Il demande ce que gagnerait l’UDPS avec un long combat de Tshisekedi et placer le pays entre les mains des USA. Ainsi, il recommande au Président de la République de prendre sa distance avec l’ambassadeur des USA. Car, son ingérence sur la politique intérieure de la RDC devient insupportable.

Pour Boswa Isekombe, Ne pas privatiser le pays

« Ne pas jouer avec l’indépendance de notre pays où il n’y a pas la tombe de Patrice Emery Lumumba», déclare-t-il.

A l’en croire, c’est à cause de la politique américaine en RDC que le pays n’avance pas. Selon lui, la crise politique au pays bloque l’émergence de l’Afrique. Et les américains connaissent cette réalité et n’ont jamais accepté l’unité des congolais.

Il interpelle ceux qui veulent privatiser ce pays de savoir que le peuple a toujours eu raison sur toute dictature. Alors, il serait mieux que le peuple congolais arrête de se diviser. D’autant plus que c’est une stratégie de l’ennemi pour détruire le bonheur du pays.

Il rappelle que le peuple congolais a besoin de pain et de la paix ; pas de la zizanie au sommet des institutions de la République.

Judith Asina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
9 × 11 =