Concert de Fally Ipupa: aucun congolais n’a été refoulé de la France, 4 personnes seront jugées

0
174

Au moins 71 personnes ont été interpellées par la police pendant la soirée du dimanche 1er mars 2020.  Ce qui a donné lieu à 52 gardes à vue à l’issue desquelles au moins quatre personnes seront jugées. Ce jugement se fera soit très prochainement en comparution immédiate, soit ultérieurement via une convocation devant le tribunal. Le parquet de Paris qui donne cette information indique :

Au moins quatre personnes seront jugées pour les manifestations et incidents intervenus ce vendredi, à la gare de Lyon à Paris, en marge du concert de la star congolaise Fally Ipupa’’.

Aussi, une enquête préliminaire a-t-elle été ouverte à l’issue de l’une des gardes à vue.

Cependant, dix alternatives aux poursuites ont été prononcées, parmi lesquels plusieurs rappels à la loi, et 37 gardes à vue ayant donné lieu à un classement sans suite.

Rappel

En colère contre le concert de Fally Ipupa, Star de la musique RD. Congolaise, la diaspora, communément appelée combattant manifestants accusent le chanteur d’être proche du pouvoir en place et de soutenir le Rwanda.

Avant le concert du vendredi 28 février 2020 à l’Accor Hotels Arena,  des véhicules, surtout des scooters, ainsi que des poubelles, avaient été incendiés par des manifestants.

La préfecture de police avait pourtant placé la soirée sous haute surveillance, en interdisant les multiples manifestations prévues par les opposants. Envahie par les fumées, la partie souterraine de la gare avait été évacuée par précaution et le trafic des métros et RER perturbé.

Il faut noter que Fally Ipupa ne s’était pas produit en France depuis des années, par peur de débordements.

Imani

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 × 9 =