Bukavu: Une dynamique de jeunes dénonce la spoliation du cimetière de Panzi

0
343
Le Gouverneur Théo Ngwabidje Kasi sur terrain à Panzi

Dans une correspondance adressée au gouverneur de la province du Sud-Kivu et dont une copie est parvenue à la rédaction de Sveinmedia, le jeudi 07avril, ces jeunes dénoncent la spoliation du cimetière de Panzi de la commune d’ibanda, ville de Bukavu par de tierces personnes.

Le dynamique de jeunes pour la sécurité et le développement du quartier Panzi, DJSD asbl s’étonne de voir non seulement la spoliation de ce cimetière mais aussi le terrain de football de Panzi. Ils signalent :

Tweet du Gouverneur annonçant la démolition des bâtisses érigées sur le terrain de football de Panzi

Notre rôle est d’appuyer les leaders locaux capables de travailler pour la population et non leurs ventres. Ce qui se passe au cimetière de Panzi est une autre forme d’insécurité. Nous dénonçons jusqu’à la dernière énergique la vente de ce cimetière. Imaginez-vous lorsqu’un cimetière où repose la vie des personnes s’érige des maisons. C’est vraiment anormal”.

Ces jeunes appellent le gouverneur de la province du Sud-Kivu de s’investir dans ce dossier avant que le pire n’arrive. Ils se plaignent :

Au moment où nous vous parlons les spoliateurs se préparent à la construction à cet endroit où reposent les morts. Nous ne voyons plus les bornes récemment placé par le service de cadastre. C’est seulement les piquets qui sont visibles à cet endroit”.

Il faut noter que cette organisation veut accompagner l’Autorité Provinciale. Elle prie au Gouverneur de lui donner l’autorisation de reboiser cet endroit qui ne doit pas être attribué à la construction.

Joseph Manegabe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
17 × 13 =