Bukavu: Onze ambassadeurs de l’UE encouragent le travail du Dr. Mukwege

0
192

Arrivés à 10 heures locales soit 8 heures TU le dimanche 8 mars 2020, les diplomates de l’Union Européenne se sont entretenus avec le staff de l’Hôpital et la Fondation Panzi. L’idée était de comprendre le modèle holistique de Panzi au travers divers services qu’il offre. C’est, dans le but du rétablissement de la dignité des victimes de viol.

L’ambiance était de fête à l’Hôpital Général de Référence de Panzi, à Bukavu, dans le Sud-Kivu. Une délégation de onze ambassadeurs de l’Union Européenne (UE), en poste en RDC ont visité le site. La France, la Belgique, l’Espagne, l’Irlande, le Pays-Bas, la Tchécoslovaquie, la Suède, l’Allemagne, l’Italie, la Grèce, et l’Organisation ECHO étaient représentés.  Objectif ? Réconforter les femmes et filles prises en charge après avoir été victimes d’abus sexuels.

Ces hôtes ont reçu une présentation axée sur l’interaction, ainsi que la complémentarité, entre les quatre piliers du « One Stop Center ». Il s’agit de l’aspect médical, psychosocial, légal ainsi que la Réinsertion socioéconomique.

Sous la conduite du Pr. Denis Mukwege, la délégation de ces ambassadeurs a visité les différents services de l’Hôpital de Panzi. Services parmi lesquels figure la prise en charge des victimes des violences sexuelles.

Dans ce pavillon spécialisé, les diplomates ont fait face à une réalité qui ne les a pas laissés indifférents.

Devant les journalistes, Jean-Marc Châtaigner, chef de la délégation de l’UE affirme : ‘’ Nous sommes témoins du travail extraordinaire que vous faites  Docteur, et qui a été récompensé par des gens beaucoup plus haut que nous. Il s’agit du Prix Nobel de la Paix que vous avez obtenu. Votre engagement pour la paix, et les femmes, victimes de ces violences terribles, de ces violences inadmissibles, de cette arme de destruction massive’’.

Il renchérit :

‘’la communauté internationale, avec le Congo, vous appuie dans le travail extraordinaire que vous faites’’.

La délégation annonce que la Fondation Panzi et l’Hôpital de Panzi peuvent toujours compter sur l’appui de l’UE, et ses Etats membres. Ce qui témoigne l’engagement de l’Europe pour le retour de la Paix à l’Est du Congo.

Pour l’Ambassadeur d’Espagne, la visite se termine. Il ne la voit pas comme un point d’arrivée mais un point de départ.

Il déclare : ‘’c’est à partir de maintenant, après avoir vu la réalité, que nous aurons plus de force pour une collaboration accrue’’.

Collaboration Panzi-UE 

C’est depuis maintenant 14 ans que Panzi reçoit l’appui de l’UE,  à travers son institution d’aide humanitaire, DevCo.

Amani

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
8 × 12 =