Bukavu : l’OMS appelle les experts nationaux à consulter Dr Mukwege dans la riposte Covid-19

0
333
La délégation de l'OMS avec le Dr Mukwege, Prix Nobel de la Paix

Dr John Otshudiema, Team lead épidémiologiste Covid-19 de l’OMS a rencontré Dr Denis Mukwege à l’hôpital de Panzi de Bukavu. Il a recommandé aux experts au niveau national de consulter le prix Nobel de la paix dans la riposte Covid-19.

Au sortir de cette rencontre, l’expert de l’OMS a revelé l’objet de sa rencontre.

’Il était aussi question de discuter avec Dr Mukwege pour entendre sa vision par rapport à la riposte Covid-19. Vous savez, le professeur a dirigé dans les premières heures, la Coordination technique provinciale de la riposte. En ce moment-là, il y a eu beaucoup d’efforts et c’est toujours intéressant de pouvoir discuter avec lui ; avoir des orientations techniques par rapport à ce qui se fait pour améliorer la riposte ici dans la province du Sud-Kivu’’.

Dr John Otshudiema indique que Mukwege est une personnalité scientifique de renommée internationale. Plusieurs organisations et gouvernements y compris au niveau mondial le consulte. Quoi de plus normal que les experts au niveau national puissent continuer à discuter avec lui. Non seulement pour avancer la science, mais aussi la capacité de riposte étant donné qu’il a une contribution importante.

Pour Dr John Otshudiema, il reste vraiment engagé contre Covid-19 dans la province du Sud-Kivu.  Quoi de plus normal que de continuer à le consulter.

Hôpital de Panzi, ressource à exploiter pour Covid-19

La capacité au niveau de service de laboratoire éblouit Dr John Otshudiema. Puisque l’institution a une machine qui peut faire au moins 290 tests PCR par jour. ‘’Ce qui énorme’’, dit-il.

A l’en croire, cette grande capacité mérite d’être exploitée. D’autant plus que l’INRB Kinshasa a déjà certifié sa capacité.

Aussi, y-a-t-il le système de prise en charge qui peut donner des leçons. Il signale que l’expertise locale l’a énormément frappé bien qu’il y ait des choses à améliorer. Mais globalement, la qualité de prise en charge des malades Covid est très appréciable.

Cependant, il faudrait corriger la référence tardive des malades qui ont trainé ailleurs. Pour la surveillance, Dr Mukwege a appuyé l’approche divulgué au niveau national des recherches des cas suspects dans la communauté. Et puis leur dépistage à travers le test diagnostic rapide que l’OMS est en train de faire avec le Ministère.

Dans la zone de santé, au-delà de l’hôpital de Panzi, Dr Mukwege a appuyé cette approche qu’il avait commencé en son temps.

Judith Asina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
52 ⁄ 26 =