Bukavu: les militants de l’UNC et AFDC étaient dans la rue pour réclamer la libération de Vital Kamerhe

0
174
AFDC de Lukwebo s'associe à la marche UNC

Des militants et sympathisants de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) étaient dans la rue, vendredi 7 août 2020 à Bukavu. Objectif ? Exiger un procès équitable en vue de la libération de Vital Kamerhe. Dans la foulée, l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC) était aussi visible.

Ils ont répondu positivement à l’appel de l’UNC, parti cher à Vital Kamerhe. Une fois de plus, ils ont réclamé l’implication personnelle du Président Félix pour la libération de son Directeur de cabinet.

En effet, cette marche est partie du siège de l’UNC située à la place Mulamba pour chuter au gouvernorat de la province du Sud-Kivu. Sur ce lieu, un mémorandum était lu et remis au Président de la République à travers Fiston Malago, Gouverneur ai. Dans ce mémo qu’a lu Georges Musongela, Député provincial, l’UNC exige un procès équitable à la cour d’appel de Kinshasa/ Gombe.

Marche UNC
Marche UNC

Aussi, les militants de l’AFDC, parti cher au sénateur Modeste Bahati était sur la  première ligne de cette manifestation. Munis de  leur insigne, ces derniers ont exigent la même chose que leurs collègues de l’UNC. Il s’agit de la libération de vital Kamerhe condamné en première instance et incarcéré à la Prison centrale de Makala.

Pour Théodore Camunani, Inter fédéral de l’AFDC qui rendu public leur message, ce parti est au côté d’une justice équitable. Ainsi, il demande à la justice de bien trancher la question de vital Kamerhe. 

Il faut noter que le procès Vital Kamerhe vient une fois de plus d’être renvoyé au 21 août 2020 pour irrégularité de saisine. Ce, alors qu’il était prévue le 07 août, jour même de la marche.

Selon Maitre Kabengele, ce procès connait au moins huit appels.

Joseph Manegabe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
23 × 22 =