Bukavu : Des jeunes lancent la campagne « non aux déchets plastiques sur nos avenues et rues »

0
143

Des jeunes de la communauté locale pour la bonne gouvernance de Bukavu ont lancé la campagne : « non aux déchets plastiques sur nos avenues et rues ». L’évènement s’est déroulé samedi 24 septembre 2021 dans la commune d’Ibanda.  

Pour cette première journée, ils ont décrété une journée sans plastique dans cette entité.

Me placide Ntole, animateur au sein de cette structure, l’objectif était tout de prêcher par l’exemple. A cet effet, les jeunes ont parcouru les différentes avenues de La botte sac à la main ; pour collecter tous les déchets plastiques qui s’y trouvent. Ils ont également sensibilisé les couches de la population sur la nocivité que présentent les déchets plastiques. Surtout que ces avenues si situent sur le rivage du lac Kivu. Il était question d’expliquer aux habitants que : « jeter ce type de déchets dans le lac constituent une destruction très grave de l’écosystème.

Ainsi, Me placide Ntole, appelle-t-il les habitants de Bukavu ; en particulier ceux d’Ibanda, d’adopter un comportement responsable face à la gestion de déchets plastiques en le collectant avec soin. D’où, il faut éviter de le jeter çà et là.

Déchets plastiques, appel au Gouvernement provincial

En outre, il demande au gouvernement provincial du Sud-Kivu de mettre en place une politique pour la gestion des déchets. L’Autorité devrait accompagner tous ces jeunes entrepreneurs qui investissent dans le recyclage (transformation) des déchets plastiques.

« Cette journée consiste à la sensibilisation et à la mobilisation de la population sur la préservation et la protection de l’environnement ; point n’est besoin de rappeler que les déchets plastiques constituent des éléments nocifs pour l’environnement. C’est pour cela que nous nous sommes déployés sur ces différentes avenues et rues de La botte ; pour essayer de ramasser tous les déchets plastiques à notre passage. Nous en profitons pour demander à la population de faire attention avec les déchets plastiques de ne pas les jeter par-ci, par-là car ça détruit notre environnement ».

C’est en ces termes qu’e s’est exprimé Me Placide Ntole.

Il faut souligner que cette activité se poursuivra dans tous les trois quartiers de la commune d’Ibanda. Il s’agit entre autres de Nyalukemba , Ndendere et Panzi. D’où, la participation de tous est nécessaire pour mettre fin au fléau « déchets plastiques » qui prend de plus en plus de l’ampleur.

Benjamin Marhegeko

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
20 × 9 =