Bijoux Goya à Thambwe Mwamba : « qu’il réponde à ma question au lieu de m’amener dans les débat de caniveau »

2
946

La sénatrice Bijoux Goya ne compte pas s’arrêter en si bon chemin contre le Président de la chambre haute du parlement. Elle tient mordicus à une réponse à sa question sur les travaux de réfection de la salle de congrès.

Elle l’a dit au cours de l’émission « Masolo na Député ». Pour elle, Thambwe Mwamba doit commencer par répondre à sa question.

« Nous avons le devoir de redevabilitéNous devons être des modèles et prêcher par l’exemplarité. Moi je ne veux pas qu’il m’amène dans les débats de caniveau.Tout ce qu’il dit n’engage que lui. Je n’y entre pas parce que mon éducation ne me le permet pas ».

Selon elle, aucun sénateur n’a connu pareil situation à l’époque de Léon Kengo, ancien speaker de la chambre haute du Parlement. Pour le moment, elle tient mordicus à obtenir la réponse.

Auparavant, elle a indiqué que malgré ses opinions politiques le pays a besoin de sénateurs comme citoyens Honnêtes. Donc, pas question d’être esclaves de leurspartis politiques. « Trop c’est trop », dit-elle.  

« Nous ne pouvons pas sacrifier notre pays au détriment des certains lâches-moutons qui croient être au-dessus de la loi ».

La toile se saisit de l’affaire

Pour un internaute, cette sortie de M.Thambwe Mwamba traduit hélas une réalité. Celle de la situation et la place de la femme dans la société congolaise, particulièrement en politique.

Capitale mondiale du viol, la RDC se caractérise par des violences et discrimination tout azimut envers les femmes. Il cite notamment le droit de cuissage, harcèlement sexuel, chantage, pressions permanentes. Des pratiques que tous continuent à combattre et dénoncer. A l’en croire, le Président du sénat s’est adressé à toutes les femmes à qui il rappelle leur rôle ménagère:

« Le Président du Sénat ne s’est pas adressé qu’à la sénatrice Goya mais à toutes les femmes. Il rappelle leur rôle de ménagère. Il y a aussi leur incapacité d’obtenir un rôle dans les institutions autrement que par les passe-droits ou par cooptations ».

Toutefois, il interpelle les congolais sur le fait que le Sénégal a opté pour la parité à l’assemblée nationale. Aussi, toujours est-il que les pays qui ont mieux maitrisé l’épidémie du Covid-19 sont ceux principalement dirigés par les femmes.

Imani

2 COMMENTS

  1. Il y a sans doute une dose de sexisme dans cette affaire, mais ça n’est pas ce qui me vient en premier. A mon sens, il est davantage question d’un écran de fumée que lève le Président de la chambre pour détourner l’attention. Jusqu’ici sq stratégie marche assez bien. Heureusement que la sénatrice qui a allumé la mèche de cette dynamite est là pour lui resservir le plat froid, a savoir la gestion de la réfection.

    • Je crois qu’il faudra pousser l’accélérateur jusqu’au bout. Connaitre toute la vérité dans cette affaire. Merci pour votre réaction William. En passant, nos salutations.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
10 − 10 =