Beni : L’assassin présumé d’une jeune fille arrêté au lendemain du crime

0
64
Beni-ville

La police de Beni-ville a arrêté, lundi 8 février 2021, le présumé assassin de Getou, une fille retrouvée morte la veille. Cette dernière était abattue dans une salle de classe de l’école Malepe.

 

Le présumé assassin se nomme Bienfait Ndeleko, enseignant de son état, 30 ans révolu. Il était surpris dans sa cachette avec une concubine qu’il a récupérée après son forfait.

Il faut souligner que ce jeune homme a décidé de fuir à Ofay,  localité située au Territoire d’Irumu, en l’ituri.
Devant la police, il a reconnu  qu’il était ami de la défunte depuis plus de 2 ans.

Cependant, il a rejeté l’allégation selon laquelle il l’a éliminé pour avoir refusé d’avorter. Il a plutôt donné son téléphone vendredi 5 février 2021 à la défunte quelques heures avant son assassinat. L’objectif, selon lui, était de lui transférer quelques chansons sélectionnées.

Après son forfait, il a développé une certaine peur bleue étant donné que la victime possédait son téléphone.
“J’avais pris fuite après avoir appris que Getou est morte. J’avais peur étant donné qu’elle possédait mon téléphone et la police m’arrête quand elle trouvera mon téléphone entre ses mains’’.

Selon le colonel François Kabeya, Commandant de de Beni, un numéro inconnu avait appelé la défunte vendredi 5 février à 7h. La scène s’est déroulée lorsque cette dernière était en pleine messe.

Ensuite, ils se sont rendus dans une salle de classe de l’école Malepe où il a assassiné la fille.

De plus, le bourreau a pris fuite et son téléphone est tombé sur le lieu du crime.

C’est après investigation que les éléments de la police ont identifié le bourreau dans sa cachette.

Joseph Namegabe

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
13 + 3 =