Attaque du Nord-Kivu : Il est clair que les déclarations du Rwanda sont identiques à celles du M23 (CMC/FDP)

0
417
Vue du Nord-Kivu

Le Collectif des mouvements pour le changement-Forces de défense du peuple (CMC/FDP) a réagi à l’attaque du Nord-Kivu du lundi 8 novembre 2021. L’organisation constate que les déclarations du M23 et celles du Rwanda sont identiques.

 

Pour le CMC/FDP, il est clair que les déclarations du Rwanda sont identiques à celles du M23. Bien qu’ils font une diversion pour montrer que les deux parties ne sont pas liées.

Le CMC/FDP regrette qu’ils affirment haut et fort qu’ils sont à Rutshuru depuis le mois de Janvier 2017. Il se demande quelle est cette espace de terre de la RDC que les M23 occupe ?

Selon ce collectif, ils ont bel et bien attaqué en provenance du Rwanda. Cependant, ils déclarent être en pourparlers avec le régime de Félix et attendent leur intégration au sein des FARDC.

L’organisation demande au Président Tshisekedi de dire au peuple congolais un mot sur cette affirmation du M23.

CMC/FDP doute de Tommy Tambwe

Puisque pendant ce temps, le gouvernement contraint les résistants patriotes à se faire démobiliser. Ce, à travers un membre du M23 dont les éléments attendent l’intégration. D’autant plus que celui qui est chargé de la démobilisation est leur membre : Tommy Tambwe. Et au lieu de rapatrier les éléments du M23, s’ils sont réellement congolais, et passer à la démobilisation ; ils viennent de montrer, avec l’appui de Kigali, qu’ils sont encore prêts à perturber la quiétude du peuple congolais.

Ce qui ressemble au mixage qu’a édité Joseph Kabila. Si cela est vrai, l’opinion devrait comprendre que le régime Félix s’est déterminé à trahir la Nation ; et en faire un protectorat du Rwanda qui rêve depuis des décennies, à occuper ou à défaut balkaniser la RDC.

CMC/FDP interpelle le Président Tshisekedi

Et Kigali n’a pas attendu une seule seconde pour nier le fait en contredisant le communiqué des FARDC ; et voulant jeter la responsabilité à l’Ouganda.

Par conséquent, le CMC/FDP reste déterminé à défendre la Patrie contre l’occupation et la balkanisation. Il invite tous les résistants patriotes à rester vigilants et ne jamais baisser les bras.

Le CMC/FDP interpelle le Président Tshisekedi de bien faire le diagnostic : et comprendre la source de tous les maux qui rongent la RDC. Une fois la source bien connue, lui réserver un traitement adéquat. Objectif ? Que le peuple congolais jouisse de la paix et de la sécurité durables.

Judith Asina

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
23 − 4 =