Affaire discrimination: Stephen Bwansa apaise les africains vivants en Chine

0
516

Ce congolais vivant en Chine appelle les africains au calme dans l’affaire de présumé discrimination quant aux cas de Coronavirus. Il leur demande de respecter les mesures du Gouvernement et d’appeler la police au 110 si nécessité s’impose.

Stephen Bwansa rappelle que le monde vit une période de guerre contre un ennemi invisible dénommé pandémie du Covid-19. Ce qui exige Solidarité et vigilance dans les stricts respects des règles imposés. Les mesures restrictives que peut prendre n’importe quel gouvernement du monde contre ladite pandémie doivent scrupuleusement être suivies.                            

Concernant des présumés actes discriminatoires, il signale qu’il s’agit de Guangzhou et non de toute la Chine. Et le problème de cette ville est complexe sur plusieurs aspects.   

Lundi 13 avril 2020, le Ministère des Affaires étrangère Chinois a tenu une réunion avec les Ambassadeurs accrédités. Tous les malentendus ont été levés.

Particularités de Guangzou

Guangzhou présente les caractères climatiques qui correspondent à l’Afrique. Avec les échanges commerciaux, cette ville compte près de 30.000 africains. Parmi ce peuple, 50% sont d’une seule nationalité tandis que 50 % représente les autres Etats.

Les mesures restrictives sont sévères, tant  pour les chinois que pour les étrangers vivant sur le sol chinois. Il lance un appel:

Nos frères habitants Guangzhou doivent continuer de croire à la solidarité et l’amitié qui existe entre l’Afrique et la chine”.

Il exhorte à veiller au respect des mesures sanitaires édictées par les services sanitaires de chaque province de la chine.

Appeler le 110 en cas d’urgence

Il donne l’exemple d’un congolais, qui, après un traitement jugé injuste a directement téléphoné la police de son quartier. Celle-ci est directement arrivée sur le lieu, puis remis de l’ordre.

Stephen Bwansa encourage surtout les congolais à faire de même s’ils se sentent lésés. Appeler le 110, étant à Guangzhou, Shangaï ou Beijing et les agents de l’ordre vont décrocher.

En cas d’urgence, d’entrer directement en contact avec l’Ambassade à Beijing pour demander Assistance.

Actuellement, chaque province rapporte par voie de presse l’évolution du Covid-19 et tient une conférence de presse à propos. Le  gouvernement central  informe régulièrement le peuple chinois et le monde entier de l’état d’évolution de la pandémie. La presse étrangère y est souvent conviée.

Les africains et leurs responsabilités

Stephen Bwansa est conscient de la participation des Africains vivant à Guangzhou dans leurs pays respectifs. Des initiatives à encourager pour créer une frange d’entrepreneurs africains. Cela, comme le font déjà les étudiants africains dans la province de Guangdong.

Il invite les uns et les autres à travailler durement, dans respect des lois et réglementations du monde des affaires. L’objectif étant de contribuer au développement des Etats respectifs. Il signale :

N’oublions pas que nous sommes et serons toujours en perpétuelles compétitions dans les affaires. Cela, à côté des étrangers d’autres zones du monde’’.

Car, dit-on : « celui qui peaufine son lendemain avec une stratégie de croissance économique et du développement équilibré en sortira gagnant ». 

Des statistiques

Les statistiques du 13 avril 2020 présente 119 cas des contaminés Chinois et étrangers enregistrés. Parmi ces cas, 26 cas sont des étrangers de toutes nationalités dont 19 cas sont Africain.  Sur ces 19 cas, 9 cas sont d’une seule nationalité et 10 pour les autres pays.

Par contre, 60 patients étrangers ne présentent pas de signe d’infection au covid-19 dont 57 cas Africains.         

La situation semble être très critique et la crainte de voir Guangzhou devenir un nouvel épicentre d’épidémie est grand. D’où il recommande aux Congolais particulièrement vivant à Guangdong, Ville de Guangzhou de coopérer avec les agents sanitaires. Au mieux, de signaler tout cas suspect auprès de la police du quartier où ils sont résidents au numéro 110. 

Imani

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 + 11 =